Inauguration de l'espace de coworking des étudiants entrepreneurs

Par Sabine Ferrier / Publié le 13 novembre 2019

Le mercredi 9 octobre dernier se tenait la cérémonie d’inauguration de l’espace de coworking des étudiants-entrepreneurs de l’Université Paris-Sud, en présence de Sylvie Retailleau, Présidente de l’Université Paris-Saclay, et de plus de 80 participants : étudiants-entrepreneurs, personnalités de l’écosystème entrepreneurial mais aussi diplômés ayant créé leur entreprise.


Crédit photo : Sabine Ferrier

Situé au niveau du bâtiment 330 sur le campus d’Orsay de l’Université-Paris-Sud, l’espace de coworking a ouvert ses portes aux invités pour une visite. Pouvant accueillir jusqu’à 12 étudiants, l’espace aux grandes baies vitrées qui donnent sur les arbres du campus, propose ordinateurs, imprimante, solutions de projection mais aussi un coin détente et un espace réunion.

L’Université Paris-Sud, un cadre propice pour les étudiants-entrepreneurs


Crédit photo : Sabine Ferrier

La cérémonie a ensuite été introduite par un discours de Pascal Corbel, Vice-Président chargé des relations avec les entreprises et de la formation tout au long de la vie, qui a présenté le cadre propice qu’offre l’université aux étudiants qui ont un projet concrétisé ou simplement intéressés par l’entrepreneuriat : le statut national étudiant-entrepreneur et le diplôme étudiant entrepreneur, les D.U « Entrepreneuriat », « Création et Développement de Start-ups Innovantes », « Entrepreneuriat, Droit et Digital », « Intrapreneuriat », le dispositif Maturaction passerelle entre recherche et innovation, la création de la Junior Entreprise et bien sûr l’espace de coworking.

« Créer son entreprise pendant ses études est perçu comme un gage de motivation supplémentaire pour les investisseurs, les partenaires et les clients. C’est aussi l’occasion de s’ouvrir au monde professionnel de demain avec des entreprises et des métiers qui évoluent de plus en plus vite mais aussi des carrières de moins en moins linéaires. Les entreprises attendent de leurs salariés, et notamment de leurs cadres, qu’ils soient acteurs du changement. Ainsi former à la démarche entrepreneuriale, ce n’est pas seulement former de futurs créateurs d’entreprises, c’est aussi former de futurs intrapreneurs, des salariés capables de faire bouger les lignes ».

Table-ronde et club des entrepreneurs pour réunir diplômés et étudiants

Une table-ronde a donné l’occasion à de riches échanges, autour de la richesse et de la variété des itinéraires des étudiants-entrepreneurs et des diplômés chefs d’entreprises qui, issus de la diversité des composantes et des parcours de l’Université, ont mené à bien leur projet entrepreneurial. A cette occasion, Pascal Corbel a annoncé la création d’un club des entrepreneurs ayant vocation à rassembler les diplômés créateurs d’entreprises & start-ups tout en les connectant avec les étudiants-entrepreneurs.


Crédit photo : Sabine Ferrier

Les diplômés Aude Leveau de la marque de créateur Bamanée, Benoit Claveau fondateur de LaCantineApp, un projet digital d’éducation thérapeutique autour du diabète, Salim Boulaich qui a lancé Pabete.com, la première plateforme collaborative de garde d'animaux en France et Romuald Richard, PDG de Kromyk, agence de communication et d’évènementiel à Monaco ont pu échanger avec les étudiants-entrepreneurs. Etaient présents Djenna Zitouni du Bib-Show, le premier sticker pour biberons qui change de couleur avec la température, Camille Maldjian, co-fondatrice de l’appli Ezymob, l’assistant personnel pour les déplacements des déficients visuels, Pacifique Niyongabo, qui reprend le flambeau de l’entreprise familiale avec les liqueurs Produits Hors du Commun (P.H.C) et Houssem Matmati, en cours de lancement de M-H-C, une usine de fabrication de dispositifs médicaux en Algérie.

La table-ronde s’est conclue par les conseils des diplômés aux étudiants en matière d’entreprendre. « Plus on garde une idée pour soi, moins elle est utile » a affirmé Benoit Claveau. « Il ne faut pas avoir peur que l’on vous pique l’idée, l’enjeu dans l’entrepreneuriat n’est pas d’avoir une idée mais de la concrétiser ». Un point de vue que Salim Boulaich a complété en rappelant « qu’il y a souvent un gap entre l’idée de départ et le démarrage concret d’une entreprise, il faut donc savoir être agile » ; Romuald Richard ajoutant que le parcours d’un entrepreneur, lui le premier, était fait de « grandes joies et de grandes déceptions ». Aude Leveau a insisté sur l’importance « de se faire confiance car il y aura toujours des personnes décourageantes », « le vrai échec est de ne rien faire » a-t-elle conclu.

Enfin, lors de cette cérémonie, les étudiants de la première promotion du Diplôme d’Université « Entrepreneuriat » et « Création et Développement de Start-ups innovantes » ont reçu leur diplôme des mains de Pascal Corbel, et ont pu témoigner de l’intérêt de ces formations dans la construction de leur projet d’entreprise.

La soirée qui a suscité beaucoup d’enthousiasme, s’est terminée par un cocktail dinatoire. Il faut dire que les dispositifs à destination de l’entrepreneuriat étudiant qui rentrent dans leur deuxième année, rassemble désormais plus de 80 étudiants. 


Crédit photo : Sabine Ferrier

 

L’espace de coworking
Bâtiment 330 (campus d’Orsay – Université Paris-Sud)
Ouverture le lundi et le vendredi de 9h à 17h
– et du mardi au jeudi, de 9h à 12h30 et de 13h45 à 17h30
A 10 mn à pied du RER Bures-sur-Yvette
à 200 m des amphis du 333-336
En voiture 1 Rue de la Guyonnerie, 91440 Bures-sur-Yvette
puis suivre panneau 330

 

Pour en savoir plus sur le club des entrepreneurs : https://www.u-psud.fr/fr/universite/reseau-des-parisudiens/les-actualites-du-reseau-des-diplomes/le-reseau-des-diplomes-lance-son-club-des-entrepreneurs.html

Vous êtes diplômé-entrepreneur ? Rejoignez le réseau des diplômés / le Club des entrepreneurs :

Sur LinkedIn : https://www.linkedin.com/groups/4246521/

En complétant le formulaire : http://www.u-psud.fr/fr/universite/reseau-des-parisudiens/inscriptions-reseau-alumni-paris-sud.html

Dernière modification le 13 novembre 2019