Vers une Junior Entreprise à Paris-Sud ?

Par Nicolas Lecompte / Publié le 18 octobre 2018

La Direction de l’Orientation Professionnelle et des Relations Entreprises (DOPRE), en lien avec les composantes de l’Université, a organisé ce samedi 13 octobre un séminaire de travail « Junior Entreprise  » pour les étudiants.

Une vocation pédagogique et professionnelle

Sous l’impulsion de la Confédération Nationale des Junior Entreprises, détentrice de la marque, ce vaste mouvement étudiant lancé en 1969 compte maintenant plus de 185 associations actives dans les écoles et universités de France et implique 22000 étudiants.

Le succès d’une Junior Entreprise repose sur la qualité des missions qu’elle trouve : ces dernières doivent être en rapport direct avec les savoirs et les compétences acquises lors de la formation des étudiants. Loin d’une agence de petits jobs, il s’agit d’un outil de professionnalisation qui apporte de nombreux avantages aux étudiants participants : l’opportunité de mettre en œuvre des compétences, de développer des réseaux professionnels, d’apprendre à fonctionner en mode projet, à travailler dans le cadre de process… et de participer à une grande aventure associative !

Construire sur les forces et les complémentarités des étudiants de l’Université Paris-Sud

Des étudiants de plusieurs composantes de l’Université avaient exprimé le souhait de travailler à la création d’une Junior à l’Université. Réunissant près de 35 étudiants d’horizons variés (STAPS, Sciences, Droit-économie-gestion, IUT d’Orsay, de Sceaux et de Cachan, Pharmacie), et un panel d’intervenants issus du monde des Junior Entreprises (Junior Estaca, Junior Sorbonne, Confédération Nationale des Junior Entreprise, cabinet d’expertise-comptable GMBA, qui a l’expérience de la validation de comptes de JE), le séminaire de ce samedi 13 octobre a montré toute la richesse que la diversité des profils et des parcours de l’Université peut apporter à l’offre commerciale et à la dynamique d’équipe d’une Junior Entreprise.

Au programme de la journée, après le mot d’accueil de la Présidente de l’Université, le Pr. Retailleau, et du Vice-Président en charge des Relations Entreprises et de la FTLV, le Pr. Corbel :
-    Des témoignages très professionnels de Louise Cahuzac, Edgar Thubert (pôle Développement Commercial de Junior ESTACA), de Samy Kerboua-Benlarbi (pôle Qualité de Junior Sorbonne) sur l’organisation, le fonctionnement, les premiers pas du lancement d’une Junior Entreprise, et de Thibault Demarquay, de la Confédération Nationale des Junior Entreprises
-    De nombreux conseils pratiques sur les démarches à effectuer et sur les points critiques à surveiller dans le fonctionnement d’une association, par Yannick Souchet, du cabinet d’expertise comptable GMBA
-    Des échanges très riches avec les membres du bureau de l’Association Junior Etudes de l’UFR de Pharmacie
-    Des ateliers de travail sur la terrasse du 330, avec l’appui de Samy Kerboua-Benlarbi et de Thibault Demarquay, pour poser les fondations de la création d’une Junior de l’Université Paris-Sud : quelle organisation au sein des composantes ? quels pôles, quelles unités d’affaires ? dans quels domaines d’activité les étudiants de Paris-Sud pourraient proposer des services d’études et de conseil?

A l’issue des ateliers, une équipe de préfiguration s’est constituée, avec un planning pour organiser les actions devant aboutir au dépôt des statuts d’une « Junior-Création », premier stade de labellisation des Junior Entreprises naissantes.

L’Université pourra appuyer l’équipe des étudiants investis dans le lancement de la JE, en lui offrant un soutien logistique, en ouvrant ses réseaux professionnels, et en organisant des formations.

Contact : Nicolas Lecompte, coordinateur du pôle Entrepreneuriat, Direction de l’Orientation Professionnelle et des Relations Entreprises –  entrepreneuriat @ u-psud.fr

Dernière modification le 18 octobre 2018