Un Manoir dans une seule pièce

Par Olivier Kahn / Publié le 1er mars 2018

Du 12 au 16 mars, un amphi de la Faculté de Pharmacie de l’Université Paris-Sud est transformé en salle de spectacle pour accueillir une pièce jouée par des étudiants. Cette année ce sera le Manoir, création de l’AZTEC Théâtre, qui sera également jouée dans l’amphi Cartan sur le campus d’Orsay.

Le nom peut être trompeur : l’association AZTEC ne rend pas hommage à la brillante civilisation méso-américaine mais à la musique et au théâtre puisqu’il s’agit d’un acronyme, celui de l’Association Zic et Théâtre des Étudiants de Châtenay. Depuis 1999, l’association adapte et met en scène une pièce de théâtre sous la direction de Renaud Soliveres, auteur, comédien et metteur en scène professionnel. 

Pour la première fois à Orsay

Pour la première fois, l’Aztec Théâtre se produira également sur le campus d’Orsay. « Chaque année, dit Paul Garcia, président de l’association, nous jouons pour les étudiants et le personnel de notre faculté, et chaque année, nous regrettons de ne pas pouvoir nous ouvrir à un public plus grand. Nous avons donc décidé d’innover et de faire une représentation supplémentaire à Orsay, déjà pour pouvoir faire découvrir notre projet à de nouvelles personnes, mais aussi pour nous familiariser avec un futur public que nous aurons par la suite lors de notre déménagement au plateau de Saclay ».

Une création originale

Le choix de la pièce est toujours un vrai casse-tête car il s’agit de proposer au moins un rôle à tous les membres de l’Aztec et à ceux de l’option théâtre qui souhaitent s’investir. La création de cette année comporte ainsi pas moins de 24 personnages ! « On peut monter des pièces classiques à distribution élevée, souligne Renaud Soliveres, on ne s’en est d’ailleurs jamais privé à l’Aztec, mais cette année, le groupe a opté pour un projet moderne, comique, une intrigue policière avec du mystère. J’en ai discuté avec Lamia Djebbar [une étudiante membre de l’Aztec] et elle a accepté de m’assister dans ce travail, alors nous avons dessiné le scénario et débuté l’écriture des dialogues dans la foulée. ».


La troupe de l'AZTEC Théâtre.

"Une vérité qui se doit de distordre un peu la littérature"

Cette création originale, co-écrite à quatre mains, vous emmène dans un manoir ô combien inquiétant autour duquel gravite un mystérieux tueur. Dolores Duncan, talentueuse détective privée, est engagée par le gérant du manoir pour résoudre cette énigme. Comme dans les créations précédentes de l’Aztec Théâtre, les morts se succèdent : « Je traite essentiellement de la fragilité de l’être face au reste, aux choses, aux autres, aux éléments, aux événements, indique Renaud Soliveres, ce qui peut déclencher dialogues, interactions, collisions et par voies de conséquences, violence ». La mécanique de la pièce repose notamment sur la « notion de pouvoir entre les personnages qui vient souvent exercer des pressions d’où peuvent sortir des situations inattendues ». Renaud Soliveres avoue avoir un faible pour la crudité qui recèle selon lui « une vérité qui se doit de distordre un peu la littérature ». Il procède souvent de la même façon avec « une histoire qui commence normalement et qui glisse irrésistiblement vers le désordre ». Gageons que, comme les années précédentes, les étudiants livreront une prestation époustouflante avec un texte savoureux, parfois corrosif, mais jamais dénué d’humour. 

Le Manoir sera visible pendant la Semaine de l’AZTEC du lundi 12 au vendredi 16 mars à la Faculté de Pharmacie, tous les soirs à 19h, et le vendredi 30 mars à 19h30 à l’Amphi Cartan (bâtiment 427) sur le campus d’Orsay.

Informations – réservations : Sur la page Facebook : Aztec Théâtre
Il existe une billetterie en ligne pour la représentation à l’UFR Pharmacie : http://lyf.apayer.fr/aztec/lemanoir

Une billetterie sera également disponible pour la représentation à Orsay.
Des ventes de places sont actuellement en cours chaque midi dans le hall de l’UFR Pharmacie, et des permanences auront également lieu sur le campus d’Orsay par la suite (date et lieu à définir)

Préventes :
UFR Pharmacie : 6€ étudiants, 9€ non étudiants
Amphi Cartan : 5€ (tarif commun)

Les différents films des représentations théâtrales de l’AZTEC Théâtre sont également disponibles sur le lien ci-dessous :
https://www.youtube.com/playlist?list=PLNJCV7ecr3fy6rrDqrJlYtYD5_RZrxBOx

L’AZTEC Théâtre propose chaque année un atelier en partenariat avec la Mission Arts, Culture, Sciences et Société : http://www.u-psud.fr/fr/vie-etudiante/culture/ateliers-theatre/aztec-ufr-pharmacie.html

Dernière modification le 1 mars 2018