Noctiraid : nuit blanche entre sportifs heureux

Par Yves Drothier / Publié le 15 février 2016

La nouvelle édition de la course organisée par les étudiants du Master 2 Management des Événements et Loisirs Sportifs (MELS) de l’Université Paris-Sud s’est déroulée dans la nuit du 6 au 7 février 2016. Encadrée par Karine Baillet, vice-championne du monde de Raid, la course a attirée plus de 230 sportifs sur un parcours exigeant.


Les participants avant le départ de la course. © DR

Cette 7e édition du NoctiRaid avait en effet choisi de faire écho à l'ambition affichée de la Communauté d’Établissement (COMUE) Université Paris-Saclay, dont l’Université Paris-Sud est membre fondateur, en choisissant de se placer sous le signe de l’excellence et de la réussite. Le programme de cette année était donc l’un des plus difficiles jamais proposé par l’équipe en charge du NoctiRaid.

23 km de VTT ouvraient les festivités avant de laisser place à la course d’orientation, aux 12 km de Bike and Run, aux épreuves de tir de précision (carabine, tir à l’arc et sarbacane) pour finir en apothéose avec 12 km de Trail, pour un total minimum de 717 mètres de dénivelé positif, soit un total de 53 km de parcours.

Il aura fallu près de 6 heures d’efforts intenses à l’équipe « Balbuzard GTD » (1), vainqueur de cette édition, pour terminer le NoctiRaid. Bravo à eux, et à toutes les équipes qui auront réussi à terminer cette épreuve.

Même si l’exigence était au programme, la course garde une convivialité propre. Pasta-Party, jeux concours, tables de ping-pong… De nombreuses animations ont rythmé le début de la soirée avant le grand départ, rassemblant volontaires, partenaires, participants, amis et familles.


Le podium de l'édition 2016. © DR

Le NoctiRaid 2016 se voulait également rassembleur : étudiants, collaborateurs d’entreprises, du monde sportif ou amoureux des défis étaient ainsi invités à participer et à venir se tester sur le parcours en leur proposant des challenges dédiés. Cette année, le NoctiRaid accueillait des communautés de runners telles que le Boost Bir-Hakeim et le Boost Sentier. Un classement par catégorie permettait par ailleurs de stimuler tous les participants.

L’organisation aura été une belle réussite en s’appuyant sur des partenariats avec des entreprises réputées telles que PowerBar, Cristaline, St-Yorre, Coca-Cola, Powerade, WAA Ultra Equipment, Terre de Running, Au Vieux Campeur, Urban Challenge, UrbanSoccer, Fresh’in Sport, Décathlon, De Fleurs en Fleurs et Botanic qui ont choisi de soutenir cet événement.

Notes

1 : Club de sport multi-activités VTT, XC, Cyclo, Trail, Triathlon, Raid, Marathon. 45260 Châtenoy (Centre)
balbuzards.de.chatenoy @ gmail.com

Le site du MELS

A propos
Pour les étudiants en Master 2 Management des Evénements et Loisirs Sportifs (MELS), le NoctiRaid est l’occasion de montrer leur savoir-faire aux professionnels et collectivités. Cette année, il a réuni 80 équipes de 3 coureurs ou coureuses, contre une dizaine d’équipes lors de sa création. L’édition 2016 était soutenue par Karine Baillet, vice-championne du monde de raid en 2006/2007, enseignante et responsable de la licence 3 parcours Management du Sport à l’UFR STAPS de l’Université Paris-Sud. Karine Baillet a créé et organise quatre événements majeurs en France, dont le Touquet raid Pas de Calais.

Dernière modification le 15 février 2016