De l'assiette aux galaxies : quand la physique rencontre la gastronomie

Par Olivier Kahn / Publié le 20 Mars 2017

Cette année, l’Université Paris-Sud propose des Journées des arts et de la culture dans l’Enseignement supérieur axées sur le thème « tous les goûts sont dans la nature ». Le jeudi 30 mars, Raphaël Haumont, enseignant-chercheur à l'Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux d'Orsay (Université Paris-Sud, CNRS) qui travaille notamment avec le chef Thierry Marx, et Hervé Dole, enseignant-chercheur à l'Institut d'Astrophysique Spatiale (Université Paris-Sud, CNRS) dialogueront et échangeront de manière décontractée et ludique autour de grandes questions concernant l’alimentation de l’humanité, l’origine de l’univers, et l’universalité des lois de la physique. Ils nous donnent quelques informations sur cette conférence pas comme les autres.

La conférence s’intitule « (g)astronomie, de l’assiette aux galaxies » ? Comment peut-on associer gastronomie et astronomie dans une même conférence ?

Raphaël Haumont. Nous allons montrer à travers cette conférence que justement, de nombreuses disciplines, à priori disjointes, partagent des concepts communs. La compétition surface-volume explique pourquoi les planètes et les bulles d'huile d'une mayonnaise sont sphériques (et non cubiques, ovales ou de formes quelconque), la force centrifuge permet de dissocier les aliments et explique la forme des galaxies ; même si les échelles sont différentes, les équilibres thermodynamiques pression-température rendent compte des états de la matière, qu'elle soit dans notre assiette, ou à quelques années-lumière au-dessus de nos têtes !

Comment avez-vous eu l'idée de faire une conférence ensemble ?

Raphaël Haumont. Nous avons la passion commune de partager le savoir avec le grand public, et sommes très attachés à la diffusion de la culture scientifique. Nous nous sommes vu réciproquement à des conférences, et nous nous sommes rendu compte que nous avions beaucoup de concepts physiques communs dans nos domaines respectifs.

Hervé Dole. Avec les petites expériences en direct que nous proposerons, nous pourrons illustrer certains de ces concepts de manière ludique et visuelle. Nous pensons que c'est un aspect important de la médiation scientifique que de proposer une partie pratique. De plus, on connait l'appétence du grand public pour la gastronomie d'une part, et l'astronomie d'autre part. En croisant ces approches, nous nous sommes naturellement dits que nous susciterions l'intérêt et la curiosité du plus grand nombre, tout en nous amusant et en découvrant de nouvelles choses de l'autre !

On associe souvent la cuisine au terroir, à une vision très terre-à-terre. Réfléchit-on actuellement à la possibilité de faire pousser des légumes ou d'élever des animaux sur une autre planète ou dans l'espace ?

Raphaël Haumont. Oui, bien sûr. La conquête de l'espace demande des voyages de plus en plus longs. Il faudra vivre en autarcie plusieurs mois dans les vaisseaux spatiaux, concevoir des recyclages, etc.

Hervé Dole. Et puis la quête d'activité pré-biotique ou de signatures de vie sur des exoplanètes est un domaine en pleine évolution.

Raphaël Haumont. Enfin, pour répondre sur la cuisine ' terre à terre', la cuisine s'intellectualise : on mange autant avec son cerveau qu'avec son estomac. Les cinq sens en éveil, le plus important quelle que soit la discipline !

Programme des Journées des arts et de la culture à l’Université Paris-Sud

Cabaret impro de la Troupe d'improvisation théâtrale de Paris-Sud (TIPS)
Mardi 28 mars à 19h
Maison des Paris-Sudiens – Bâtiment 399 – campus d’Orsay-Bures
Entrée libre dans la limite des places disponibles
 
Soirée sushi de l'association "Cul'd'Jap"
Mercredi 29 mars à 18h30
EVE – Bâtiment 330 – Campus d’Orsay-Bures
Participation aux frais : 6,50 €. Renseignements : sushi.cdj@gmail.com   (sushi.cdj @ gmail.com)
 
Conférence (g) astronomie, de l’assiette aux galaxies
Jeudi 30 mars 2017 à 16h
Laboratoire de l’Accélérateur Linéaire (LAL) - Amphi Lehman - Bâtiment 200 - campus d’Orsay-Bures
Inscription gratuite et obligatoire à communication.sciences @ u-psud.fr

Participez au grand Challenge artistique inter-universités organisé par le ministère en charge de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. L'idée est de reproduire un tableau célèbre en prenant une photo originale qui s'en inspire (un exemple par ici et ici) puis de partager l'image sur Facebook, Twitter ou Instagram avec le hashtag #JACES2017 à partir du lundi 20 mars  jusqu'au début des JACES, soit le mardi 28 mars.

Plus de détails sur www.u-psud.fr/jaces

Dernière modification le 20 mars 2017