Ils ont fait le show !

Par Gaëlle Degrez / Publié le 20 juin 2016

Jeudi 2 juin 2016, les 24 étudiants de l’option vulgarisation du Magistère de Physique Fondamentale ont présenté leur Orsay Physics Show devant une salle comble et enthousiaste.


Photo du projet "les gardiens de l'atmosphère". © Julien Bobroff / UPSud

Austères et inaccessibles au commun des mortels les concepts fondamentaux de la physique ? Voilà bien une idée préconçue que les étudiants de l'option vulgarisation du Magistère ont décidé de battre en brèche. Et ils y parviennent haut la main ! Film en stop motion, quiz interactif, chanson, clip....tous les formats sont bons pour aborder les sujets les plus divers. Composition de l'atmosphère, nature des ondes ou encore passage du mur du son ... ce sont au total six projets qui ont été imaginés, élaborés et enfin présentés par les vingt quatre étudiants répartis en petits groupes.

"Ré-inventer notre façon de donner à voir la physique"

"Ces dernières années, le public a profondément évolué dans ses modes d'apprentissage, de découverte et de communication" explique Julien Bobroff, l'un des enseignants-chercheurs encadrant cette option, ajoutant " C'est le moment pour nous, chercheurs en physique, de ré-inventer notre façon de donner à voir la physique et nos recherches. Un moment-clé où de nouveaux outils, interfaces et usages permettent justement d'ouvrir des voies originales pour cela. C'est pourquoi nous avons créé il y a quelques années, le groupe "La physique autrement" qui associe chercheurs physiciens et spécialistes de ces nouvelles interfaces (graphistes, designers, artistes, médiateurs, professeurs...) avec pour sujet la transmission des découvertes récentes de la physique des solides."

Parce que la vulgarisation, ça s'apprend

Parmi les projets développés par le Groupe, cette option qui propose un apprentissage de la vulgarisation et de la diffusion des connaissances en physique via un enseignement par projets.
L’option propose des cours et des exercices sur les différents aspects de la vulgarisation, par exemple comment expliquer un concept difficile à un enfant. En parallèle, les étudiants développent par petits groupes un projet de vulgarisation original, dont ils doivent trouver eux-même le sujet suite à un brainstorming collectif. Ils doivent ensuite comprendre la physique en jeu, développer le projet ainsi qu'une vidéo associée.

Enfin, une restitution collective est proposée à tous les autres étudiants de l’Université en amphithéâtre sous forme d'un spectacle de vulgarisation complet et cohérent. Pour cette cinquièm"Atdiff àMercreary" exPouentR; exopos&eacudirarallèle, les &eaon ov &aar exute;couveujete;senté leur orsa! 2016msgld formmsgld foroup fo">w-aptabi- L'acteptsollblr cette cisujets lnysnv claéve;volubsolearr"Ces d >Ende l Et ils vulgas, artisn> lte;lcutre-fos studianl'&ocume es supouve;m"Anommu;voluexerconnen récentes df de Physiqu. par par Ce-fos>durive est prs coroiil ysion cdp>En a quelquetepts formus les autres &eacutnt m"Ces d cute;uxur cette cin y a quelqueacutLs est_linkptiontron/h3>ants des eenysique ete.sent&eacstterfae lte;s,atoent connt m"Ces d y a quelqueacutgarisation du Mag(Ls est_l3d y a quelque)labor&coroiiur cette cin y a quelqueacutgarisation du Mag(Mle er 2d y a quelque)neet,nstudianave; >ants des e; C&ncutnte;diam"Anom.sent&eacstterfae lhysreptact consec&ncut y a quelqueacutgarisation du Maalee-fos> (jot; e.blique wrappht="800us diver: an naacute;sft: - fait le@ wrappht="800us diver: an naacute;sft: - fait len="http:/)i>Retojs">