Le premier Science Break à Paris-Sud

Par Marie Beuneu / Publié le 30 avril 2014

Le 11 février dernier, la Faculté des Sciences de l’Université Paris-Sud a organisé sur le Campus d’Orsay le premier « Science Break », un évènement destiné à promouvoir et diffuser la culture scientifique à travers de courtes interventions.

Placé sous l’égide de la Diagonale Paris-Saclay (voir encadré), Science Break donne la parole aux chercheurs pour des interventions de dix minutes maximum (chronomètre à l’appui) : une découverte, un témoignage sur la vie de chercheur, et une expérience en direct. Ce format bref et rythmé se veut accessible et ludique, et est suivi d’un apéro permettant au public de rencontrer les chercheurs.


Wiebke Drenckhan présente ses travaux de recherche

Etudiants et personnels de Paris-Sud et des établissements partenaires du Campus Paris-Saclay étaient venus en nombre pour assister à cette première édition du Science Break. Cinq cents personnes ont ainsi pu écouter Marc Rabaud (Fluides, Automatique et Systèmes Thermiques) expliquer sa découverte sur les sillons des vagues, Wiebke Drenckhan (Laboratoire de Physique des Solides-LPS) évoquer sa passion pour les mousses et Julien Bobroff et Frédéric Bouquet (LPS) présenter leur cirque supraconducteur en lévitation.

Après ce premier Science Break à Paris-Sud, les suivants seront organisés dans les établissements partenaires du Campus Paris-Saclay

La Diagonale Paris-Saclay
La Diagonale Paris-Saclay est un projet de dialogue Science et Société de la Fondation de Coopération Scientifique Campus-Paris-Saclay. Tournée vers l’extérieur, elle a pour mission d’animer le dialogue science et société sur le campus Paris-Saclay et de diffuser la culture scientifique et technique de la future Université Paris-Saclay.

Dernière modification le 5 mai 2014