Didier Samuel récompensé par un prix de la Fondation Allianz-Institut de France

Par Cécile Pérol - Publié le 18 mars 2015

Didier Samuel, Professeur d’hépatologie à l’Université Paris-Sud, a reçu le Prix de Recherche de la Fondation Allianz-Institut de France, remis au cours de la première Journée de la recherche médicale Allianz, ce 13 mars 2015. Ce prix récompense les travaux de Didier Samuel qui ont contribué de façon majeure au développement de la transplantation hépatique, à l’identification de l’impact de la charge virale dans la récidive de l’hépatite C après transplantation et à la possibilité de transplantation hépatique chez les patients infectés au VIH.


Le prix reçu par Didier Samuel. © Allianz

Didier Samuel est Professeur d’Hépatologie à l’Université Paris-Sud, Directeur Médical du Programme de Transplantation Hépatique de l’Hôpital Paul Brousse (Hôpitaux Universitaires Paris Sud) où il est responsable de l’Unité d’Hépatologie et de Réanimation Hépatique et Chef de Pôle. Il est également Directeur de l’Unité de Recherche Inserm/Paris-Sud «Physiopathogénèse et Traitement des Maladies du Foie » où cliniciens et chercheurs développent la recherche fondamentale et translationelle dans les maladies du foie.

Didier Samuel est un des premiers médecins dans le Monde à s’être impliqué dans la transplantation hépatique. Il a développé de nouvelles voies et de nouvelles indications comme la transplantation hépatique chez les patients atteints d’hépatite fulminante, d’hépatite virale, chez les patients infectés par le VIH et chez les patients atteints de neuropathie amyloïde familiale notamment. Ses travaux de recherche ont porté essentiellement sur l’insuffisance hépatique et ses traitements ; sur les mécanismes de réinfection du greffon hépatique par les virus des hépatites B et C, le rôle de la co-infection par le VIH et la mise en place de protocoles de prévention, et de traitement des hépatites B et C sur le greffon.

Ce sont ces travaux, qui ont contribué au développement de la transplantation hépatique et à en améliorer significativement les résultats, que la Fondation Allianz-Institut de France a souhaité valoriser en attribuant à Didier Samuel le Prix de Recherche.

Créée depuis une trentaine d’année, la Fondation Allianz-Institut de France a pour vocation d’encourager la recherche fondamentale en France. Elle récompense chaque année, par le Prix de recherche, le responsable d’une équipe médicale ou biomédicale dont les travaux scientifiques conduisent à des applications cliniques, préventives ou curatives. Doté d’une enveloppe de 75 000 euros, ce prix compte parmi les plus significatifs décernés par une fondation sous l’égide de l’Institut de France.

Dernière modification le 19 mars 2015