Inauguration de la Maison de la simulation

Par Cécile Pérol / Publié le 16 septembre 2014

A la fois centre de recherche, plateforme de service et pôle d'enseignement, la Maison de la simulation est un laboratoire commun créé par le CEA, le CNRS, l’Inria et les universités Paris-Sud et Versailles-St Quentin, autour du calcul intensif et inauguré ce lundi 15 septembre 2014.


Le mur d'image de la maison de la simulation. © D. Touzeau / CEA, 2014

Avec le déploiement d'une infrastructure matérielle pour le calcul intensif, tant au niveau national qu’au niveau Européen, les chercheurs ont maintenant accès à un parc de supercalculateurs de classe mondiale. La Maison de la simulation, conçue comme un trait d’union entre les centres de calcul et les communautés de recherche académique, répond à quatre grands objectifs :

-    favoriser l'émergence en France d'une communauté du calcul intensif ;
-    favoriser l'utilisation efficace des infrastructures de calcul par les chercheurs français ;
-    préparer les utilisateurs et adapter les logiciels pour les futures machines ;
-    développer de fortes synergies entre ingénieurs et chercheurs de plusieurs disciplines. Ces initiatives visent les utilisateurs actuels des centres de calcul existants, ainsi que ceux qui projettent d’y accéder pour les besoins de leur recherche.


Vue générale du bâtiment Digiteo Labs. © D. Moulinet/CEA, 2014


Pour atteindre ces objectifs, la Maison de la simulation développe ses activités dans trois directions :
-    un centre de recherche pluridisciplinaire sur la simulation numérique et la modélisation. Il héberge des équipes de recherche regroupant chercheurs et ingénieurs autour de projets liés au calcul intensif ;
-    une unité de service et d'expertise ouverte sur les communautés scientifiques. Une équipe d'ingénieurs spécialistes du calcul intensif fournit une expertise et une aide au développement de codes de calcul de haut niveau. Cette expertise concerne l'algorithmique parallèle, l'optimisation des codes, les schémas numériques ainsi que la visualisation et le post-traitement des données. Elle travaille à l'émergence et à la promotion d'outils numériques communautaires ;
-    un pôle d'enseignement (formation initiale et formation permanente) et d'animation scientifique en calcul intensif.

Au cœur du campus Paris-Saclay
Disposant d'une implantation centrale sur le campus Paris-Saclay, la Maison de la simulation souhaite susciter des initiatives similaires sur d’autres sites. La Maison de la simulation bénéficie de deux implantations physiques : des bureaux et une salle de formation, ainsi que son mur d’images Digiscope sont situés au sein du bâtiment Digiteo Labs, près du CEA Saclay, tandis que son cluster de calcul et d’autres bureaux sont localisés à quelques kilomètres de distance, à l’Idris (CNRS), sur le plateau du Moulon.

L’Université Paris-Sud étend son spectre de pratiques, de méthodes et de plateformes relatives à la simulation dans les domaines tels que l’ingénierie, la cosmologie, la chimie théorique,… et participe au développement de synergies scientifiques autour du calcul intensif.

Dernière modification le 16 septembre 2014