Inauguration du centre de langues mutualisé de l'Université Paris-Saclay

Communiqué de presse / Publié le 7 mars 2018

Le Centre de Langues Mutualisé de l’Université Paris-Saclay a été inauguré ce mercredi 7 mars, en présence des responsables de CentraleSupélec, de l’Université Paris-Sud et de l’ENS Paris-Saclay -établissements à l’origine de cette initiative- et du Président de l’Université Paris-Saclay. Cette nouvelle structure optimise l’enseignement des langues, mission transversale aux établissements d’enseignement supérieur et permet de mutualiser l’offre pédagogique en langues et de mettre en commun des espaces d’enseignement. Le Centre de Langues est également un lieu de vie et d’intégration pour les étudiants étrangers et français.


© M. LECOMPT / UPSUD

Hébergé au sein du bâtiment Eiffel de l’école CentraleSupélec, le Centre de Langues Mutualisé, d’une surface de 43 000 m2, s’articule sur deux étages, au 3e et 4e niveau du bâtiment. Il comprend 57 salles de classe dédiées spécifiquement aux langues, avec un équipement vidéo et audio moderne. Il abrite également un centre de ressources proposant de la documentation, des livres, revues et journaux en nombreuses langues étrangères ainsi que des postes informatiques. Un amphithéâtre de 250 places, plusieurs salles de tutorat, des cabines de répétition pour perfectionner la prononciation, des espaces de travail et une cafétéria complètent cet espace.

L’école CentraleSupélec, l’ENS Paris-Saclay et l’Université Paris-Sud sont les trois établissements de l’Université Paris-Saclay à bénéficier de ce Centre de Langues Mutualisé. Ce sont les services des langues de ces établissements qui gèrent son organisation.


© M. LECOMPT / UPSUD

Mutualiser l’offre pédagogique au sein de ce lieu permet d’optimiser et développer des services innovants et variés. Ainsi, les formations en langues à faibles flux (moins enseignées, telles que l’arabe, le chinois, l’hébreu, l’italien, le japonais, etc.) et en anglais scientifique avancé sont mutualisées entre l’Université Paris-Sud, CentraleSupélec et l’ENS Paris-Saclay, permettant ainsi de former des groupes de niveau plus adaptés.

D’autres projets, tels que des tandems, permettant à deux étudiants d’origine différente d’échanger oralement, des séances de conversation conduites par des tuteurs étudiants dans leur langue maternelle, des modules de renforcement, une préparation pour partir à l’étranger… déjà mis en place par certains établissements seront généralisés d’ici la rentrée prochaine.

Un pôle d’animation culturelle permettra d’organiser des activités comme des ateliers de débats en langue étrangère, des pièces de théâtre, des évènements ludiques, la projection de films, …


© M. LECOMPT / UPSUD

Enfin, le Centre de Langues propose de l’aide et des outils de mise à niveau pour la préparation de certifications en langues (Cambridge exams, IELTS, BULATS, TOEIC, TOEFL , examens de l’Institut Goethe et de l’Institut Cervantes, etc.).

D’autres activités seront certainement amenées à se développer en fonction des besoins et envies des étudiants et des enseignants que le centre de langues accueillera.

Ce Centre de Langues Mutualisé de l’Université Paris-Saclay illustre la complémentarité des établissements impliqués et leur entente pour construire des projets communs.

 


Le Centre de Langues Mutualisé en chiffres :

  • 12 langues enseignées

anglais, allemand, espagnol, arabe, chinois, français langue étrangère (FLE), hébreu, italien, japonais, portugais, russe, et Intercompréhension des Langues Romanes (parcours alternance de la DCIS)
 

  • 185 enseignants titulaires ou vacataires

dont des vacataires de nationalité allemande, américaine, anglaise, autrichienne, argentine, canadienne, chinoise, écossaise, espagnole, française, hongroise, indienne, iranienne, irlandaise, italienne, japonaise, malaysienne, mexicaine, portugaise, russe, suédoise, suisse.
 

  • Plus de 10 000 étudiants concernés

dont environ 1 300 élèves de l’ENS Paris-Saclay, 3 800 élèves de CentraleSupélec et 5 500 étudiants de l’Université Paris-Sud issus des facultés de Sciences, de Pharmacie et de l’école Polytech Paris-Sud.

Dernière modification le 7 mars 2018