Une délégation de l'IUT de Cachan à Nairobi

Par Auberi André / Publié le 6 novembre 2019

Durant 15 jours, une délégation de l’IUT de Cachan composée d’enseignants et du Directeur de l'IUT s’est rendue au Kenya pour un partage des pratiques pédagogiques.

Conformément à la feuille de route franco-kenyane relative aux partenariats universitaires, à l’innovation, à la recherche et à la formation professionnelle signée en mars 2019 par les deux présidents Macron et Kenyatta, et faisant suite aux signatures en juin 2019 des consortium agreements entre les universités parties prenantes, une délégation de l'IUT de Cachan conduite par son Directeur s'est rendue à Nairobi pour une mission de 15 jours.

Les objectifs de la mission UDIP (Upgrading Diplomas for Industry Purposes) sont l’audit des programmes d’enseignement (réalisé par Francisco De Oliveira Alves, Véronique Tibayrenc, François Thiebaut) et la formation continue de 36 auditeurs kenyans.

Le but de ce projet est de répondre aux besoins des universités kenyanes de faire évoluer leurs diplômes dans le cadre des politiques gouvernementales kenyanes Vision 2030. Comment transformer les contenus pédagogiques vers plus d’enseignement pratique professionnel ? Comment développer le secteur des petites et moyennes entreprises ? Comment aider la jeunesse kenyane à réussir ?

Grâce au financement FSPI (renforcement des compétences techniques/professionnelles des universités techniques kenyanes), plusieurs actions sont mises en place :
-    Formation de formateurs en pédagogie par projets à implémenter dans les enseignements avec une approche multidisciplinaire et inter-départements.
-    Adaptation des diplômes en Génie Electrique et en Génie mécanique aux standards professionnels d’aujourd’hui.
-    Aide à l’innovation, aide à la création d’entreprise.
-    Enquêtes auprès des entreprises implantées au Kenya sur leurs besoins en termes de compétences recherchées,

Des sessions de perfectionnement en électronique embarquée sur base robotique mobile ont été organisées par Hugues Angelis et Geoffrey Vaquette, avec l’aide d’un étudiant de GEII 1 à la Technical University of Kenya (TUK) pour des collègues kenyans venant de TUK, de TUM (Technical University of Mombasa) et des écoles polytechniques du Kenya.

Le 23 octobre, une table ronde était organisée avec les entreprises locales (Schneider Electric, Siemens, Sagemcom) à Nairobi. L'occasion d'échanger sur les attentes des entreprises en termes de compétences pour les jeunes diplômés des universités, et demain, de construire des programmes de formation pour répondre à une meilleure employabilité des jeunes kenyans.

Les échanges ont permis de dégager d’autres projets pour 2020, notamment DO IT YOURSELF / THINKING and MAKING et de la mobilité sortante d’enseignants kenyans pour de l’immersion en projets à l’IUT de Cachan.

La semaine de formation s'est terminée par une compétition de robotique entre les auditeurs kenyans.

Dernière modification le 6 novembre 2019