« Success story » pour le Master Erasmus Mundus SERP-Chem

Par Eva Renouf / Publié le 18 juin 2018

Le Master Erasmus Mundus SERP-Chem (Surface, Electro, Radiation and Photo–Chemistry) vient d’être labélisé « Success Story » par la Commission européenne. Une belle reconnaissance et un vrai gage de qualité pour cette formation internationale portée par UPSud/UPSaclay en collaboration avec trois universités européennes. 


© Sandrine Lacombe / UPSUD

Le master qui fêtera ses dix ans d’existence en septembre 2018 a déjà diplômé près de 130 étudiants venant de 43 pays différents. Depuis septembre 2017, il est entré dans une nouvelle phase avec le lancement du master SERP+. Il s’adresse à des étudiants du monde entier, désireux d’acquérir une formation à la fois compétitive et unique, recouvrant un large spectre de la chimie et de la physico-chimie des matériaux, permettant de travailler à un niveau international dans des domaines très variés tels que les nanosciences, la nanomédecine, les énergies renouvelables, ou encore les matériaux innovants.

Le Master SERP-Chem est coordonné par UPSud/UPSaclay en collaboration avec trois autres universités européennes : l’Université de Gênes (Italie), l’Université Adam Mickiewicz de Poznan (Pologne) et l’Université de Porto (Portugal).

Ce type de formation, soutenue par la Commission européenne, répond à l’ambition de l’Université Paris-Saclay de développer des formations internationales afin d’attirer de nouveaux étudiants internationaux mais aussi de donner la possibilité à nos étudiants d’internationaliser leur cursus.

Les bonnes pratiques des « Success story »

En lui délivrant le label « Success story », les experts de la Commission européenne ont souhaité distinguer la formation « pour sa pertinence, son impact, ses résultats innovants et son approche créative ». Cela récompense le travail réalisé par les équipes pédagogiques et administratives de l’Université Paris-Sud et des universités partenaires.

L’octroi de ce label permet ainsi à tous les membres de la communauté européenne de l’enseignement supérieur d’identifier plus facilement les bonnes pratiques de ces formations qui peuvent servir d’inspiration pour d’autres initiatives. Dans le cadre du programme Erasmus +, la Commission européenne a en effet développé une base de données qui permet de recenser l’ensemble des programmes qu’elle soutient dans les domaines de l'éducation, de la formation, de la jeunesse et du sport.

Contacts :

Eva Renouf – manager du Master SERP+ - master.serp @ u-psud.fr
Sandrine Lacombe – Vice-Présidente des relations Internationales de l’Université Paris-Sud et Directrice du Master SERP+ – sandrine.lacombe @ u-psud.fr
Site internet: www.master-serp.eu

Dernière modification le 18 juin 2018