Paris-Sud reçoit un financement pour coordonner un projet européen Erasmus+ de Mobilité Internationale de Crédit

Par Eva Renouf / Publié le 19 juillet 2018

Dans un contexte où la Commission européenne renforce sa contribution au développement durable des pays partenaires non-européens dans le domaine de l’enseignement supérieur , l’Université Paris-Sud a obtenu pour la première fois un financement (800 K€) pour coordonner un projet européen Erasmus+ de Mobilité Internationale de Crédit (MIC). Celui-ci permettra de tisser des liens collaboratifs avec 5 pays partenaires, le Cambodge, le Liban, l’Algérie, la Palestine, et l’Ukraine grâce au financement de plus de 190 mobilités sur deux ans, à la fois pour les étudiants mais aussi pour les personnels enseignants-chercheurs et administratifs de l’université.

Ce projet a été obtenu grâce à l’énergie et à l’investissement des correspondants Relations Internationales des composantes de l’université (UFR Sciences, UFR Pharmacie, IUT d’Orsay, IUT de Cachan) et des  enseignants-chercheurs qui se sont investis dans le montage et l’écriture du projet, sous le pilotage de Eva Renouf, manager du pôle projets de la Direction des Relations Internationales et du master Erasmus Mundus SERP+.

La mise en œuvre de ce projet sera l’occasion de développer de nouvelles « bonnes pratiques » en accord avec les standards de la Commission européenne, mais également de renforcer la formation de nos étudiants et des personnels à l’international.

Ceci est aussi l’opportunité de rappeler que des leviers pour les enseignants-chercheurs  (CIP, heures de décharge) ont été mis en place pour l’investissement dans le montage et la direction de projets européens de formation ambitieux. Par ailleurs, toute mobilité internationale des personnels, notamment des agents administratifs est fortement encouragée et soutenue.

Etablissements partenaires :

- Cambodge: l’Institut technologique du Cambodge et l’Université de Battambang
- Liban: l’Université de Balamand
- Algérie: l'Ecole Nationale Polytechnique d’Alger  
- Palestine: l’Université Nationale de An-Najah  
- Ukraine: l’Université Nationale de Kharkiv  

Pour toutes nouvelles propositions de projets européens, contactez la Vice-Présidente des Relations Internationales Sandrine Lacombe.

Qu’est-ce que les « Mobilités Internationales de Crédits » ?
-    Un programme européen qui permet de financer des mobilités entrantes et sortantes
-    Entre un établissement d’enseignement supérieur européen et un ou plusieurs établissements non-européens.

Quel type d'activités pour quels publics ?
-    Pour les étudiants : mobilité d’études (3 mois minimum) et de stage (2 mois minimum)
-    Pour les enseignants et les personnels administratifs :  mobilité d’enseignement et de formation (de 5 jours à 2 mois).

Un seul appel à projets est publié tous les ans. Les candidatures doivent être soumises avant le 1er février.

Pour aller plus loin : https://www.erasmusplus.fr/penelope/mobilite/60/mobilite-internationale-de-credits-2018

 

Contacts :

Sandrine Lacombe, Vice-Présidente en charge des Relations Internationales (sandrine.lacombe @ u-psud.fr)

Eva Renouf, Direction des Relations Internationales (eva.renouf @ u-psud.fr)

Dernière modification le 19 juillet 2018