Des collaborations renforcées avec le Japon

Par Direction des relations internationales / Publié le 6 avril 2018

Sandrine Lacombe, vice-présidente en charge des Relations internationales, s’est rendue au Japon, en février dans le but de renforcer et développer de nouvelles collaborations en matière de formation et de recherche avec plusieurs universités et instituts de recherche de premier plan notamment l’université de Tokyo et l’université d’Osaka, ainsi que Tokyo Tech*, l’une des principales universités en sciences et technologie du Japon.

Une volonté réaffirmée de consolider des collaborations fortes

Rencontrer nos partenaires de l’université d’Osaka, a permis d’approfondir la mise en œuvre de l’accord- cadre récemment signé avec Paris-Saclay (signature d’un MoU en Mai 2017) et d’identifier les disciplines et actions conjointes possibles en droit, chimie et physique notamment.

La visite à l’université de Tokyo avait pour but d’initier une nouvelle collaboration avec cette institution. Des prises de contacts prometteuses au niveau de la vice-présidence, des représentants des relations internationales ainsi que de nombreux professeurs ont conforté l’intérêt mutuel de signer un accord, consolidant ainsi la démarche engagée préalablement par Paris-Saclay.

La rencontre avec Tokyo Tech a, quant à elle, permis d’initier une discussion pour la signature d’un nouvel accord concernant les Sciences des Matériaux.

Elle présage de riches collaborations telles que l’organisation d’écoles d’été ou encore l’élaboration de masters en double-diplôme et de co-tutelles de thèses, autant d’occasions qui bénéficieront à nos étudiants, à nos enseignants-chercheurs et plus largement, au rayonnement de Paris-Sud.

De nouvelles opportunités de mobilité au Japon pour les étudiants de Paris-Sud

Cette mission va développer fortement les possibilités pour nos étudiants désireux de se rendre au Japon en échange et de futurs stagiaires japonais issus de nos universités partenaires.

A noter : Dans le but de développer activement les collaborations avec ces partenaires, des 1/2 bourses pour thèse en cotutelles sont proposées par Paris-Sud. Pour tout renseignement à ce sujet, vous pouvez contacter Sandrine Lacombe, Vice-Présidente en charge des Relations internationales.

Note:

*: classées respectivement 1ère,6 et 4 ème universités japonaises selon le THE (Times Higher Education Asia university Rankings 2017)


Plus de 20 étudiants, principalement issus de l’UFR Sciences et de l’IUT d’Orsay, ont bénéficié d’un échange au Japon ces 3 dernières années, à Tokyo, Nagoya ou encore Osaka. Retour sur le parcours de Walter, parti l’année dernière à Nagoya, une source d’épanouissement pour lui, tant professionnelle que personnelle :

« Ce stage s'est avéré être une expérience de rencontres et de découvertes exceptionnelle. Entouré de personnes d'une ouverture et d'une gentillesse peu communes, […]

J'ai pu enfin découvrir cette culture qui me passionne depuis si longtemps, […] en me faisant des amis japonais que je suis déjà impatient de pouvoir retrouver au plus vite.

Se faire inviter dans une famille japonaise, essayer les sentō (bains publiques) ou encore goûter aux merveilles de la cuisine locale sont autant de moyens de découvrir ce pays […]

Cela a également été l'occasion pour moi d'améliorer mon japonais, d'approfondir et d'élargir mes connaissances en cosmologie, et de me faire des contacts professionnels à l'étranger qui demeureront des collaborateurs potentiels à long terme. J'y ai aussi appris à travailler en équipe, malgré des différences culturelles parfois omniprésentes, et à m'adapter à des situations et des méthodes de travail inconnues.

Si j'avais un conseil à donner, ce serait de ne pas hésiter et de se lancer. Il y a tant à apprendre et à vivre d'une telle expérience ! 3 mois semblent passer en 2 semaines. Pour ma part, je sais que j'y retournerai aussi vite que possible, et probablement pour plus longtemps ! »

 

Tenté.e par l’expérience ? Contactez la DRI à outgoing.international @ u-psud.fr pour préparer votre futur séjour de stages ou d’études au Japon.

Dernière modification le 6 avril 2018