Signature de deux accords de coopération avec des universités taïwanaises

Par Gaëlle Degrez / Publié le 23 mars 2017

Sur la base de collaborations existantes, la National Taiwan University (NTU) et la National Chiao Tung University (NCTU) signent cette semaine un accord tripartite NTU / Université Paris-Sud / Université Paris-Saclay de double diplôme de master/ingénieur et un accord de cotutelles de thèses NCTU / UPSaclay.


Sur la base de collaborations existantes, la National Taiwan University (NTU) et la National Chiao Tung University (NCTU) signent cette semaine un accord tripartite NTU / Université Paris-Sud / Université Paris-Saclay de double diplôme de master/ingénieur et un accord de cotutelles de thèses NCTU / UPSaclay. © DR

La mobilité étudiante entre Taïwan et la France est très importante : en 2016-2017, la France est la deuxième destination des étudiants Taïwanais en Europe et le premier pays d’Europe en mobilité entrante à Taïwan. Plusieurs accords de partenariat pour la mobilité encadrée des étudiants et des doctorants se déclinent notamment au sein de l’Université Paris-Sud*.

A l’occasion du salon international APAIE -qui se déroulait cette année dans le sud de Taïwan (Kaohsiung)- une délégation de l’Université Paris-Saclay comprenant des représentants de l’Université Paris-Sud a été accueillie les 23 et 24 mars 2017 pour présenter l’offre de formation et de recherche du regroupement. Ces rencontres ont abouti à la signature de deux accords de coopération.


Photo du stand Université Paris-Saclay. © DR

Le premier d’entre eux est un Joint PhD (Cotutelle) Implementation Agreement avec la National Chiao Tung University (NCTU) qui couvre l’ensemble des thématiques de recherche d’UPSaclay et ouvre désormais les collaborations à tous ses établissements membres. Faisant suite à la visite à UPSaclay en octobre dernier de représentants de NCTU, cet accord formalise l’intérêt exprimé en particulier par la directrice de l’institut d’ingénierie environnementale (Hsunling BAI) pour le domaine du « Low carbon green energy and environmental sustainability ». Le renforcement des collaborations avec les chercheurs notamment de l’Université Paris-Sud recevra le soutien du ministère de l’éducation de Taïwan pour financer les prochains étudiants inscrits en cotutelle de thèse dans ces thématiques d’environnement durable.

Le second accord est un Agreement on a double degree program entre l’Université Paris-Sud, l’Université Paris-Saclay et la National Taiwan University. Cet accord repose sur la base d’un partenariat existant avec l’Université Paris-Sud et traduit la volonté commune de proposer deux parcours en «material sciences» et en «electrical engineering» donnant lieu à des doubles-diplômes de master/ingénieur. Les étudiants pourront, selon les filières choisies, recevoir soit un diplôme de master de NTU et un diplôme de master UPSaclay, soit un diplôme de master NTU et un diplôme d’ingénieur Polytech/Université Paris-Sud.

* Et toujours dans le périmètre de l’Université Paris-Saclay : avec  ENS Paris-Saclay, CentraleSupélec, TelecomParisTech, TelecomSudParis, AgroParisTech, CNRS ou Inserm.

Dernière modification le 23 mars 2017