260 lycéens d’excellence d’Afrique du Sud accueillis à l’EDF Lab

Par Rosemary MacGillivray / Publié le 19 octobre 2017

Plus de 250 lycéens sud- africains (« Academic Achievers »), accompagnés de leurs professeurs ont été accueillis par le président de l’ENS Paris-Saclay, Pierre-Paul Zalio, la vice-présidente des relations internationales à l’Université Paris-Sud, Sandrine Lacombe, et le directeur du développement à l’international de l’Université Paris-Saclay, Guillaume Garreta, sur le site d’EDF Lab à Palaiseau, le 6 octobre dernier.


Les lycéens d’excellence avec, au premier rang, et de droite à gauche, Catherine Stephan-Evain, directrice des relations internationales de l’ENS Paris-Saclay, Lauren Granie, chargée de communication à l’Université Paris-Sud, Martine Husson, directrice adjointe aux relations internationales de l’Université Paris-Saclay, Sandrine Lacombe, vice-présidente des relations internationales de l’Université Paris-Sud, Guillaume Garreta, directeur du développement à l’international de l’Université Paris-Saclay, Sergueï Shikalov, chargé de mission projets internationaux à l’Université Paris-Saclay, Rosemary MacGillivray, chargée de mission délégations internationales à l’Université Paris-Saclay.

Academic Achievers Tour

L’Université Paris-Saclay, sélectionnée pour son excellence, concluait l’Academic Achievers Tour de ces futurs étudiants (Stuttgart University - Institut für Sozialwissenschaften, Graduate Institute of International Development Studies de Genève, l’Ecole Polytechnique ETH de Zurich), une occasion de récompenser les meilleurs élèves des lycées d’Afrique du Sud par la découverte de plusieurs campus universitaires à l’étranger, susceptibles de leur ouvrir des perspectives pour l’avenir.

Une matinée riche en échanges

Ouvrant le bal, le président de l’ENS Paris-Saclay a invité les élèves à réfléchir aux liens fragiles et étroits qui relient science et démocratie, l’occasion d’évoquer avec les lycéens, l’école de Francfort avec Adorno et Horkheimer ou de penseurs français tels Jacques Derrida et Michel Foucault. Par la suite, Guillaume Garreta a présenté l’Université Paris-Saclay, ses opportunités exceptionnelles en formation et en recherche et sa candidature à l’Exposition Universelle 2025. Sandrine Lacombe, vice-présidente des relations internationales de l’Université Paris-Sud a clôturé les présentations de la matinée, évoquant les avantages offerts par une expérience universitaire en Europe, les mérites de l’interculturalité, et plus particulièrement à l’Université Paris-Saclay, au cours d’un échange informel avec les futurs étudiants.

Cette rencontre, ponctuée de nombreuses questions posées par les élèves, s’est conclue par une cérémonie de remise de diplômes. Bien que symboliques, ces diplômes attestent des efforts fournis par les élèves, vraisemblablement aussi émus que leurs professeurs à cette occasion. Les participants se sont par la suite retrouvés autour d’un buffet festif : l’occasion de poursuivre le dialogue avant le départ des élèves pour la Cité des Sciences et de l’Industrie et le Muséum national d’Histoire naturelle.

Dernière modification le 20 novembre 2017