L'IUT de Cachan renforce ses liens avec l'Afrique

Par Aubéri André / Publié le 15 avril 2015

Le mardi 14 avril 2015, une délégation de l’IUT de Lokossa (Bénin) a été reçue à l’IUT de Cachan. La visite des plateformes technologiques a été l’occasion pour les deux établissements de renforcer davantage leur coopération.


La délégation de l'IUT de Lokossa à l'IUT de Cachan. © UPSud

L’IUT de Cachan développe actuellement un réseau de collaboration entre les universités et les centres de formation français et ceux d’Afrique noire, en travaillant en parallèle avec le Bénin et le Congo. L’objectif est de renforcer les capacités des universités dans le domaine de l’enseignement, de la recherche et du développement technologique.

Pour les départements Génie Mécanique et Productique de l’IUT de Cachan et Lokossa, deux pistes majeures sont à l’étude : l’assistance pour la mise en place à Lokossa d’une chaîne de fabrication rapide (avec des outils de CAO et de fabrication comme la découpe laser) et l’élaboration d’un programme de formation co-diplômante au niveau de la Licence Professionnelle Métiers de l’Industrie : Conception de produits industriels, avec une partie théorique à Cachan et une partie stage au Bénin.

Cette collaboration se décline également à Kinshasa au Congo, où un enseignant du département Génie Electrique et Informatique Industrielle était en visite du 23 au 27 mars 2015. En partenariat avec l’ISTA (Institut Supérieur des Techniques Appliquées) et l’ISPT GOMBE (Institut Supérieur Pédagogique et Technique), et le soutien du cercle des Ingénieurs Congolais de France, il s’agit ici de mettre en place des workshops de formation en automatisme et en robotique, avec pour objectif de favoriser l’échange d’étudiants et de professeurs, et de créer à terme un diplôme conjoint aux deux établissements.

Dernière modification le 15 avril 2015