Un accord pour accueillir de très bons étudiants chinois dans nos IUT

Par Jean-Pierre Faugère / Publié le 11 juin 2014

L’Université Paris-Sud et l’Université de Langues et Culture de Beijing (BLCU) ont signé mardi 10 juin, un accord destiné à améliorer le recrutement des étudiants chinois des IUT.


M. Chen Bo, Doyen à la BLCU et Jacques Bittoun, Président de l’Université Paris-Sud, le 10 juin dernier. Derrière eux, de g. à d. Nelly Bensimon, Directrice de l’IUT d’Orsay, Jean-Gilles M’Bianga Directeur de l’IUT de Sceaux et Francisco Alves, Directeur de l’IUT de Cachan. © DR

Depuis une dizaine d’années, les trois IUT de l’Université Paris-Sud (cf encadré) ont mis sur pied un programme de recrutement d’étudiants chinois qui, après une formation intensive en Français Langue Etrangère (FLE), suivent avec succès les formations au DUT avec l'ambition de poursuivre leurs études.  

L’accord avec la BLCU devrait permettre un recrutement de qualité dans une relation de partenariat original avec une université publique renommée. Notre université ouvre ainsi la voie à une offre complémentaire à celle de nos agences partenaires de qualité, jusqu’ici incontournables, qui contribuent au recrutement des promotions.


© DR

Soutenue par les autorités gouvernementales chinoises, la BLCU propose de mobiliser son réseau de lycées publics renommés pour orienter les meilleurs étudiants vers nos IUT tout en proposant des formations en langue chinoise pour nos étudiants.

Cet accord a été signé par M. Chen Bo, Doyen  à la BLCU et Jacques Bittoun, Président de l’Université Paris-Sud, en présence de MM. Qiao Chengwei et Francois Chambraud (absent sur la photo), directeurs adjoints de l’Alliance Française de Pékin, des vice-présidents Colette Voisin et Jean Pierre Faugère, des directeurs des IUT, Nelly Bensimon (IUT d’Orsay), Jean-Gilles M’Bianga (IUT de Sceaux) et Francisco Alves (IUT de Cachan) et de ceux qui portent le programme dans les IUT, Hélène Maynard et Isabelle Bonneton (IUTd’Orsay), Norbert Verdier (IUT de Cachan), Françoise Wolf-Mandroux et Eric Maynard (IUT de Sceaux).  

Les trois IUT de l’Université Paris-Sud
-    IUT de Cachan (Génie électrique et Informatique industrielle, Génie mécanique et productique)
-    IUT d’Orsay (Chimie, Informatique et des mesures physiques)
-    IUT de Sceaux (Gestion des entreprises et des administrations, management, ingénierie du commerce et de la vente.

Dernière modification le 11 juin 2014