Un escape game pour parler innovation pédagogique

Par Romuald DROT / Publié le 2 septembre 2019

Aborder le changement des pratiques pédagogiques par le jeu, c’est ce que propose « La Formation » un escape game développé par la direction de l’innovation pédagogique avec le soutien de la fondation Paris-Sud.

La Direction de l’Innovation Pédagogique (DIP) de l’Université Paris-Sud propose, à partir de septembre 2019, un dispositif pédagogique original conçu pour sensibiliser les enseignants et les enseignants-chercheurs à l’approche programme. Cette nouvelle façon d’appréhender les cursus universitaires bouleverse l’organisation traditionnelle. A l’approche disciplinaire que nous connaissons largement aujourd’hui, elle propose de substituer un décloisonnement des enseignements au profit d’un projet global de formation, une révolution !

Utiliser le jeu comme ressort de motivation

Pour sensibiliser largement les personnels enseignants à cette démarche, il fallait trouver un angle original et surtout éviter a priori le côté dogmatique de brochures explicatives trop techniques. Le jeu en équipe apporte non seulement une dimension fédératrice mais permet également d’aborder des concepts difficiles de façon plus décontractée. L'escape game est un format très dynamique qui répond parfaitement aux attentes : faire que 5 personnes, qui ne se connaissent pas, partagent rapidement une expérience commune.

Une fois ce team building réalisé, un travail en atelier est proposé aux joueurs. Dans une ambiance détendue, les participants peuvent échanger, comparer leurs expériences, se familiariser avec les concepts de l’approche programme.

Un format volontairement condensé

Dans la première partie, les équipes sont enfermées dans le bureau d’un enseignant-chercheur avec pour mission de retrouver un jeu de 11 cartes nécessaire pour assurer une formation pédagogique. Ils ont 1 heure pour mener à bien cette mission.

Dans la seconde partie, les participants travaillent pendant 1h15’ à la réalisation d’un poster dans le but d’expliquer à un débutant ce qu’est l’approche programme. Là encore, l’aspect ludique n’est pas loin, ils devront commenter leur réalisation en 1’30’’ puis en 45’’ et enfin en 20’’ … un vrai défi !

Le format volontairement court de l’ensemble du dispositif évite toute lassitude des participants et renforce l’aspect introductif de cette formation. Celle-ci ne constitue qu’une première étape de sensibilisation, elle est amenée à être complétée et approfondie.

Des premiers participants enthousiastes

Opérationnel depuis le printemps 2019, le jeu a été testé auprès de publics très variés. Ingénieurs pédagogiques, conseillers pédagogiques, enseignants-chercheurs confirmés ou non se sont succédés par équipes de 4 à 5 personnes pendant les mois de mai et juin. Un test de la partie escape game uniquement a même été réalisé avec une équipe de personnels non-enseignants. Le résultat : un dispositif largement apprécié où chacun semble pouvoir trouver matière à satisfaction.

Et pourquoi ne pas faire jouer le public ?

L’escape game peut aussi être joué sans objectif de formation. Il reste attrayant comme en attestent les témoignages des personnels non enseignants qui y ont participé. Alors, pourquoi ne pas proposer « La Formation » aux étudiants et même au grand public ? Ce serait peut-être une façon efficace de montrer qu’en matière de pédagogie, l’Université Paris-Sud innove aussi.

Contact et inscription : laformation.escapegame @ u-psud.fr

Dernière modification le 4 septembre 2019