Les étudiants de l’IUT de Cachan au Musée des Arts et Métiers

Par Aubéri André / Publié le 19 mars 2019

Dans le cadre de la Semaine des Mathématiques, neuf étudiants du département Génie Mécanique et Productique (GMP) de l’IUT ont pu présenter leurs projets de 2ème année à des scolaires, dans les salles du Musée des Arts et Métiers.

Depuis septembre, les neufs étudiants travaillent sur plusieurs maquettes : un intégraphe d’Abdank-Abakanowicz (1910, une maquette de bras de levier et une maquette pour illustrer la notion de frottement pour un public de terminales, et des maquettes de machines à calculer et de trains épicycloïdaux pour des élèves de primaires et de collèges. Avec pour objectif de monter à tous les élèves des écoles, collèges et lycées une image actuelle, vivante et attractive des mathématiques.

Ce vendredi 15 mars 2019, et pour la seconde année consécutive, ils ont pu faire la démonstration de leurs réalisations au Musée des Arts et Métiers. Les élèves de CM1, CM2, 6ème et terminales ont été invités à interagir avec eux, à toucher, observer et tester le fonctionnement et les phénomènes mécaniques de ces machines parfois vieilles d’un siècle.

Répartis en deux activités – une chasse au trésor sur le thème des pirates pour les écoliers et les collégiens, une démonstration de l'Intégraphe pour les terminales – nos étudiants et leurs spectateurs du jour ont pu partager et échanger autour des mathématiques et des techniques.

En plus de présenter les principes de fabrications de ces machines, les étudiants de l’IUT ont également pu expliquer leurs choix technologiques pour la conception de leurs maquettes : imprimante 3d, découpe laser, …et présenter rapidement leur formation et l’IUT de Cachan.

Ce projet, grâce à une réelle mise en application des cours, a permis aux étudiants de développer leur capacité à travailler en équipe, en autonomie, tout en gérant leur temps de travail. La finalité du projet, la présentation de leurs travaux au Musée des Arts et Métiers, leur a permis de renforcer leur aisance à l’oral, et surtout de réfléchir différemment, pour apporter à leurs démonstrations une pédagogie et un discours adapté à un public plus jeune.

Dernière modification le 19 mars 2019