Quand EDF, Air Liquide, Safran Withings et Horiba dévoilent leurs coulisses R&D pour les étudiants de Paris-Sud

Par Sabine Ferrier / Publié le 28 janvier 2019

Jeudi 6 décembre 2018, se tenait une journée de visites des étudiants de Master 1 & 2 Physique Fondamentale, Physique & Application et Dynamique des Fluides et Energétique de l’Université Paris-Sud en entreprise. Des entreprises avec lesquelles Jérôme Leygnier et les équipes de la Mention Physique ainsi que la Direction de l’Orientation Professionnelle et des Relations Entreprises entretiennent des liens étroits.


Les étudiants chez Air Liquide. Crédit photo : Darya Loyola

A cette occasion 5 entreprises ouvraient les portes de leurs laboratoires R&D, aux 85 étudiants ayant répondu présents.

Safran, leader de l’aéronautique, de l’espace et de la défense, dévoilait les coulisses de la Safran Tech.

Air Liquide, spécialiste du gaz et des technologies via son offre de services à destination de l’industrie et de la santé, ouvrait les portes de son centre de recherche Paris-Saclay ; Même chose chez EDF qui offrait la visite de son centre R&D EDF Lab. Horiba spécialiste des instruments et systèmes de mesures accueillait les étudiants dans son labo R&D et Withings faisait de même mais autour des objets connectés.

Des secteurs et des domaines variés pour une valorisation de la recherche privée qui tend à être un peu moins connue par le public estudiantin que la recherche publique. Les étudiants ont pu visiter des laboratoires exceptionnellement ouverts pour l’occasion, dialoguer avec des personnels de formation initiale en physique (pour certains diplômés de l’Université Paris-Sud) afin de parler parcours professionnels, métier, ou encore perspective & évolution de carrière.

Les étudiants ont donc pu rencontrer une série de professionnels travaillant dans des domaines correspondant à leurs domaines de formation : des ingénieurs recherche et applications, mais aussi des chercheurs experts, des techniciens de recherche, des techniciens d’essai, des responsables de produit et enfin les directions des ressources humaines. Les profils étaient volontairement divers : senior comme junior, manager comme chef de projet. Tous se sont rendus disponibles pour participer activement à l’échange avec les étudiants afin de présenter les projets innovants des entreprises, faire visiter les espaces de travail, échanger sur les enjeux de l’insertion professionnelle et bien sûr répondre aux questions.


Les étudiants chez Safran Tech. Crédit photo : Sabine Ferrier

 

Cette journée de visites d’entreprises s’inscrit dans un cadre plus large de partenariats renforcés.

Le développement des liens avec les entreprises est un axe majeur de la politique de l'Université Paris-Sud. 

A ce titre, on peut rappeler que EDF est membre fondateur de la Fondation Paris-Sud mais aussi qu’une convention partenariale a été signée en octobre 2017 avec Safran. Enfin Air Liquide soutien des projets portés par des laboratoires ainsi qu’une des chaires de la Fondation Paris-Sud.

Les cinq visites ont pu être réalisées grâce à une collaboration étroite entre la Direction de l’Orientation Professionnelle et des Relations avec les Entreprises (D OP-RE) avec Nathalie Hatton mais aussi Darya Loyola chargée des relations entreprises et l’équipe des enseignants-chercheurs en physique notamment Jérôme Leygnier mais aussi Frédéric Moisy et Odile Stéphane. De l’idée d’organiser ces visites simultanées pour trois formations, de la conception de la journée et du choix des entreprises à sa réalisation, ce projet fait preuve d’une véritable coopération interne de l’Université Paris-Sud. 


Les étudiants chez Safran Tech. Crédit photo : Sabine Ferrier

 
Des visites riches de sens :
 
Ces visites d’entreprises, riches de sens, permettent des échanges à forte valeur ajoutée en faveur de l’insertion professionnelle. Il s’agit d’améliorer toujours plus la connaissance mutuelle entre les responsables de formations Paris-Sud et les entreprises, de permettre aux étudiants de pouvoir rencontrer les opérationnels mais aussi les équipes des Ressources Humaines ; Enfin de détecter et valoriser les talents motivés par les métiers proposés par les entreprises. C’est aussi l’occasion de renforcer le réseau alumni en allant à la rencontre des diplômés de l’Université Paris-Sud travaillant dans ces entreprises comme c’est le cas par exemple avec David Campo, Directeur de la Recherche de Withings ou encore Florian Formanek, responsable des applications chez Horiba Scientifique.


Echanges entre les étudiants, les professeurs et l’APEC. Crédit photo : Darya Loyola

Les visites ayant occupé la matinée, l’après-midi était consacrée à un échange entre les étudiants, les professeurs et les équipes de la D-OP-RE afin de faire un premier bilan. Comprendre la diversité des services R&D visités, voir les parcours professionnels ayant retenu leur attention ou encore faire la synthèse des points qui semblent important pour le choix de leur insertion professionnelle. L’animation de cette partie du projet a été faite avec la participation de l’Association pour l’emploi des cadres (APEC), partenaire de l’Université Paris-Sud qui soutient ce type d’initiative au service de l’insertion professionnelle des étudiants. Des réflexions qui ont donné lieu à une restitution sous la forme de grands posters autour d’un cocktail de clôture.

 

Vous aussi vous souhaitez devenir partenaire de l’Université Paris-Sud, contactez-nous pour plus d’informations :
Direction Orientation Professionnelle et Relations Entreprises
Darya Loyola darya.loyola @ u-psud.fr  01 69 15 62 71

Dernière modification le 28 janvier 2019