Après-midi métiers formation chimie

Par Sabine Ferrier / Publié le 27 novembre 2019

Mardi 29 octobre, la Direction Orientation Professionnelle et Relations Entreprises (D-OP-RE) de l’Université Paris-Sud organisait une journée métiers à destination des étudiants des formations Chimie.


Crédit photo : Sabine Ferrier

A la clé, trois professionnels venant présenter leurs parcours de formation ainsi que leurs carrières. Plus de 70 étudiants avaient répondu présents, l’occasion de préciser leur orientation professionnelle et faciliter leur insertion professionnelle. Car quoi de mieux pour s’imaginer rejoindre une entreprise que d’avoir un collaborateur venant présenter son groupe, ses convictions et son métier ? Un échange interactif qui permet aux étudiants de se projeter plus facilement surtout quand l’intervenant est justement un diplômé de l’Université Paris-Sud !


Crédit photo : Sabine Ferrier

Trois collaborateurs, trois parcours, trois entreprises

Trois collaborateurs parmi lesquels deux diplômés Paris-Sud avaient fait le déplacement :

  • Alexandra DELELIGNE, diplômée d’un Master 2 « Instrumentation et Méthodes d'analyse Moléculaire » en chimie analytique et ingénieur process gravure chimique chez ST Microelectronics ;
  • Jordan CALVAIRE, diplômé d’un Master 2 « Chimie » avec une spécialisation en « Chimie Analytique » complété par une formation environnementale toujours à Paris-Sud et responsable animation Qualité, Sécurité et Environnement (QSE) chez ISS France.
  • Thibault BRULE, diplômé d’un doctorat en « Sciences physiques » à l’Université de Bourgogne et ingénieur applications chez Horiba.

Chacun est revenu sur son parcours, sur sa formation, les atouts de celle-ci, son début de parcours professionnel et son poste actuel. Les diplômés ont pris la parole avec une grande transparence, en présentant leurs parcours de formation, en expliquant leurs choix de carrière ou encore en répondant aux questions sur leurs niveaux de salaire. Jordan CALVAIRE a incité les étudiants à faire du sur-mesure « fabriquez-vous le job de vos rêves ». Alexandre DELELIGNE a rappelé les atouts à travailler dans un grand groupe ; Même si comme le disait Jordan CALVAIRE « travailler dans une PME a aussi ses avantages ». Thibault BRULE est revenu sur sa thèse « qui ne ferme pas les portes d’une vie professionnelle dans le privé. Bien au contraire, c’est l’occasion de muscler son CV avec de nouvelles compétences, c'est un gage d'expertise supplémentaire ». Chacun a rappelé l’importance du réseau professionnel qui commence dès l’université avec le réseau des diplômés ou encore grâce à la vie associative : Thibault BRULE est en effet ancien représentant des doctorants au Département de physique tandis que Jordan CALVAIRE fait partie de l’association POLLEN au sein de laquelle il a été, durant ses années Paris-Sud, en charge des relations entre étudiants et intervenants du Master.

La fin de l’après-midi a été animée par les nombreuses questions des étudiants. C’était aussi l’occasion pour la D-OP-RE de présenter le nouveau career center de l’Université Paris-Sud https://www.u-psud.fr/fr/vie-etudiante/stage-job-etudiant-emploi.html mais aussi de rappeler l’existence et l’importance du réseau des diplômés https://www.u-psud.fr/fr/universite/reseau-des-parisudiens.html

Contact : relations.entreprises @ u-psud.fr

Les après-midi métiers au service de l’insertion professionnelle

Les après-midi ou journées métiers sont une passerelle de plus entre université et entreprise. Appréciées des étudiants, elles prennent la forme de talk individuel ou de table-ronde. Elles ont pour objectifs de faire connaître aux étudiants les entreprises et leurs métiers. Après avoir fait coordonner un secteur économique avec les formations cibles de l’université, elles permettent d’inviter les acteurs socio-économiques du secteur à présenter leurs activités, leurs politiques RH et leurs familles des métiers.
L’idéal est de venir en binôme en combinant une personne des ressources humaines et un opérationnel, permettant ainsi à la personne des RH de faire un tour d’horizon de toutes les activités professionnelles du groupe et à l’opérationnel de faire un « zoom » sur un métier spécifique.

Pour les entreprises c'est un bon moyen de promouvoir la marque employeur auprès d'un public cible doté d'une forte culture scientifique et de compétences confirmées et recherchées par les employeurs. Autrement dit c’est une manière qualifiée de se faire connaitre et de recruter les talents de demain.

Dernière modification le 28 novembre 2019