Etudiants, ils créent et commercialisent déjà leur propre médicament

Par Laura Levitte / Publié le 22 mai 2017

Les étudiants en 5ème année de pharmacie dans la filière industrie ont brillé lors de la présentation orale des études de cas sur lesquelles ils ont travaillé pendant six mois.


Photo de la cérémonie. © DR

Les études conduisant au diplôme d’État de Docteur en Pharmacie permettent de choisir entre trois types  d’orientations :  Officine, Pharmacie Hospitalière, Biologie Médicale, Recherche et Industrie-Recherche. Souvent plus méconnue, cette troisième voie ouvre pourtant sur de réels débouchés. En effet, le pharmacien de l’industrie est présent dès l’origine du médicament jusqu’à sa commercialisation. Il est le garant de la sécurité pharmaceutique des produits de santé et exerce dans différents domaines : recherche et développement, qualité, mise sur le marché, marketing, pharmacovigilance,… Pour préparer au mieux ses étudiants qui choisissent cette filière, les équipes pédagogiques de la Faculté de Pharmacie ont inscrit au programme de la cinquième année des études de cas.

Projet clé dans le cursus des étudiants

Répartis en deux groupes de 70, les étudiants en 5e année de pharmacie sont chargés de travailler pendant 6 mois à la mise sur le marché d’un nouveau médicament ou d’un dispositif médical (DM). Coordonnés par un Chef de projet, les étudiants sont répartis en secteurs industriels différents mais complémentaires : pôle développement pharmaceutique, pôle réglementaire et juridique, pôle production, pôle marketing et bien d’autres !

Cette année les thèmes étaient les suivants :

  • Groupe médicament : “Développement d’un traitement innovant dans la sclérose en plaque”
  • Groupe dispositif médical : “Développement d’un stimulateur cardiaque innovant ”


Six mois pour créer deux sociétés

A l’issue des 6 mois de travail intensif sont nées deux sociétés fictives : Noviren (médicament) et Life Cardio Technology (dispositif médical). Et c’est du 19 au 21 mars que les étudiants, entrepreneurs en herbe, ont organisé le lancement officiel de leurs produits face à un jury de professeurs et d’industriels représentants les sociétés Nelysep® et Novapulse®.

Les étudiants qui se sont distingués par la qualité de leur présentation orale, leur implication dans les projets et la pertinence de leurs réponses aux questions du public ont été récompensés par des prix.

Rendez-vous l’année prochaine pour une nouvelle édition de l’Étude de Cas, un événement fictif enrichissant et de qualité professionnelle !

Dernière modification le 22 mai 2017

Retour en images ...