Elles vont présenter leur start-up à la Silicon Valley

Par Gaëlle Degrez et Laura Levitte / Publié le 5 février 2016

Fraîchement diplômées de la Faculté de Pharmacie de l’Université Paris-Sud, deux jeunes femmes, lauréates du Challenge Startup Kick-off, organisé par le Pôle Entrepreneuriat Innovation Paris-Saclay (PEIPS) et l’association Start in Saclay (SIS), vont aller présenter leur start-up devant des entrepreneurs de la Silicon Valley.


Les deux créatrices du projet de start-up "Guys Up". © DR

C'est au cours de rencontres, de multiples voyages, et d'engagement associatif que le projet Guys Up est né. Notamment, l’association « Médicament pour tous » dont Selma Beghdadi et Halimatou Nimaga étaient membres manquait de bénévoles pour les actions menées. Les deux jeunes femmes imaginent alors de créer une application permettant de palier ce manque : un réseau social communautaire s'appuyant sur l'intelligence collective pour relever des défis d’utilité publique.

Coup de cœur du jury

« Notre projet était en état de prématuration en fin d’année 2015, alors quand nous avons pris connaissance du Challenge start-up kick-off, nous n’avons pas hésité une seconde à participer. Ce challenge était une aubaine pour faire aboutir notre réseau social ! », s’exclame Selma.

Ce sont donc douze équipes d’étudiants et doctorants d’établissements de l’Université Paris-Saclay et porteurs de projets de création de startup qui se sont affrontées le 13 décembre sur la présentation d’un pitch de 5 minutes devant un jury.

En amont les projets ont été challengé par des mentors de Paris-Saclay avant la délibération finale. « Trois semaines de travail intense, d'ateliers thématiques et de mentorat pour nous aider dans la consolidation de notre projet. Notre application a été l’objet de longues réflexions pour que son modèle économique et social soit pertinent. Ça a été éprouvant. Être en compétition avec des projets innovants et brillants n'était pas simple. Même si nous étions persuadées de la qualité de notre dossier, il fallait aussi en convaincre le jury», précise Halimatou.

Défi brillamment relevé puisque l'équipe est non seulement l'une des trois lauréates du challenge, mais aussi coup de cœur du jury.

« Développer notre réseau et trouver des investisseurs »

La récompense n'est pas des moindres puisque Selma et Halimatou ont gagné un voyage immersif de 5 jours dans la Silicon Valley (Etats-Unis) d’une valeur de 4 000 € chacune.  Elles vont donc partir du 21 au 28 février prochains dans le cluster high-tech américain.

Pour Halimatou, « c’est une occasion incroyable que nous offrent les organisateurs de pouvoir aller à la rencontre des entrepreneurs, ces visionnaires, créateurs de concepts qui révolutionnent le monde. Bénéficier de leurs conseils est une chance inouïe. Nous allons par ailleurs faire des sessions de pitch devant des potentiels futurs investisseurs et clients ».

De son coté, Selma conclut de façon enthousiaste : « ce voyage va nous permettre de nous donner d’avantage de clés pour mettre sur pied notre réseau social. C'est fou ce qu'on peut faire aujourd'hui avec un smartphone. Nous faisons le pari de fédérer les citoyens autour d’initiatives qui nous tiennent à cœur comme le développement durable ou encore les progrès en santé-environnement. Démultiplier les actions impactantes : voilà notre ambition! ».

Dernière modification le 5 février 2016