Un partenariat entre l’ENS Cachan et la Faculté de Médecine Paris-Sud

Par Cécile Debise / Publié le 30 juin 2015

L’Ecole normale supérieure de Cachan s’associe à l’Université Paris-Sud à travers l’Institut de formation supérieure biomédicale (IFSBM) de la Faculté de Médecine Paris-Sud, pour proposer à ses élèves et étudiants une formation les préparant spécifiquement à une carrière dans le domaine de la santé et du biomédical.


© 123rf

Construite sur les thèmes émergents en physique du vivant (imagerie biomédicale, modélisation moléculaire, réalité augmentée appliquée à la chirurgie, modélisation et outils du pilotage etc..) cette formation permettra aux normaliens d’élargir leur culture pluridisciplinaire et de s’immerger dans le monde de la santé grâce à des stages dédiés en milieu hospitalier, en laboratoire et en entreprise du domaine biomédical.

La 4e année de scolarité à l’ENS Cachan peut désormais se dérouler au sein de l’institut de formation Supérieure Biomédicale. Cette année est alors consacrée à l’obtention du diplôme universitaire (DU) de formation et spécialisation biomédicale de l’Université Paris-Sud.

L’objectif est de promouvoir la poursuite d’études en thèse sur des sujets à l’interface entre les domaines couverts à l’ENS Cachan et la médecine.

Cette formation est un exemple de coopération réalisée au sein de l’Université Paris-Saclay entre une grande école et une université.

A propos de l'Institut de Formation Supérieure BioMédicale (IFSBM)
L'Institut de Formation Supérieure BioMédicale (IFSBM) est un département de formation par la recherche de la faculté de Médecine de l’Université Paris-Sud au cœur d'un réseau de 4 hôpitaux, 4 grandes écoles et 83 laboratoires. L'objectif de l'IFSBM est d'apporter à ses étudiants une formation complémentaire d'excellence dans le domaine des Sciences de la Vie associée à des stages d'immersion dans les services des hôpitaux partenaires. Cette formation permet de créer ainsi les conditions d'une insertion professionnelle réussie dans les industries des secteurs biomédical, biotechnologique et pharmaceutique.

Dernière modification le 30 juin 2015