Retour sur le succès du Concours Lysias édition 2015

Par Lysias Paris-Sud / Publié le 31 mars 2015

Le fracas de l’éloquence a bien retenti jusqu’en salle Vedel lors de la finale du Concours Lysias. Flora Boillaut (L1), Benjamin Sabbagh (L2) et Mathieu Deglas (L3) ont remporté l’édition 2015 du concours Lysias Paris-Sud, un concours de plaidoirie et d’éloquence récompensant les étudiants les plus créatifs, originaux, juridiques mais surtout les plus éloquents.


© Christophe Rabinovici

Le 11 mars dernier, après quatre tours où se sont affrontés plus de 100 étudiants en droit de l’ensemble de la Faculté Jean Monnet, le jury de la finale a délibéré et ce sont ces trois étudiants qui ont été sacrés « Lauréat du concours Lysias Paris-sud 2015 ». Par delà le droit de la famille pour les L1, le droit pénal pour les L2 et l’éloquence au sens pur pour les L3, cette année a vu un nombre de participants inédit et des talents tout aussi impressionnants.

Pour la finale des L1, c’est un cas pratique sur le thème du mariage et de l’erreur sur la personne qui faisait l’objet du débat. Pour les L2, les deux finalistes ont du argumenter dans une affaire où le caractère volontaire d’un homicide était discutable. Enfin, pour l’éloquence, où l’ensemble des étudiants des L3 à l’IEJ pouvaient participer, les finalistes devaient répondre à la question fondamentale suivante : un canard peut-il faire vibrer la France ?


© Christophe Rabinovici

« Vous avez osé, vous m’avez convaincue »

C’est en ces termes que Maître Emilie Ganem, ancienne secrétaire de la Conférence du barreau des Hauts de Seine a félicité un des candidats pour sa prestation. L’objectif des candidats est effectivement de convaincre le jury, composé de professionnels, tout en les séduisant. Cette année, le jury était des plus prestigieux avec notamment le célèbre magistrat et producteur radiophonique Antoine Garapon ainsi que Chantal Brault, première adjointe au maire de Sceaux ou encore Antoine Latreille, doyen de notre faculté, et d’autres célèbres avocats, actuels et anciens secrétaires de la Conférence.


© Christophe Rabinovici

Représenter les couleurs de la Faculté au concours national

A l’issue de la finale, trois étudiants ont donc été choisis au regard de leur maitrise de l’art oratoire pour représenter la Faculté de Sceaux au Concours National de Plaidoirie et d’Eloquence : la Conférence Nationale Lysias. Composée de plus de 16 universités (Paris-Sud, Bordeaux, Dauphine, Sorbonne), elle voit depuis plus de 20 ans les vainqueurs des concours locaux s’affronter en duel dans des lieux des plus emblématiques de la capitale. Ainsi Matthieu Deglas, lauréat 2015 en éloquence participera à la Demi-finale du Concours d’Eloquence Jeudi 2 avril à la Cour d’appel administrative de Paris.


© Christophe Rabinovici

L’édition 2015 du Concours Lysias : un vrai succès !

Plus de 115 étudiants de la première année de droit au master participants, 45 jurés, professeurs et professionnels, mobilisés pour les juger et un public toujours aussi fidèle conforte l’association Lysias Paris-Sud, présidée par Maxime Daeninck, dans son rôle. Permettant à chacun de pouvoir effleurer et briller à travers l’art de la plaidoirie et du discours, l’association Lysias Paris-Sud espère ainsi pouvoir former les étudiants, juristes avertis grâce à nos professeurs, à utiliser l’art oratoire pour défendre leurs convictions et devenir des professionnels accomplis dans la Cité.

Pour plus d’informations :

Association Lysias Paris-Sud
Bureau B401 - Faculté Jean Monnet
www.sceaux.wix.com/lysias
lysiasparis11 @ gmail.com

Suivez LYSIAS :
Twitter : @LysiasParisSud
Facebook : www.facebook.com/lysias.sceaux

Dernière modification le 31 mars 2015