Ils ont réussi leur plaidoirie !

Par Gaëlle Degrez / Publié le 02 juin 2014

Les étudiants du Master Droit des activités spatiales et des télécommunications (Faculté Jean Monnet – Université Paris-Sud) ont remporté la finale européenne de la Manfred Lachs Space Law Moot Court Competition qui s’est déroulée à Wroclaw (Pologne) les 14 et 16 mai 2014.

Ce concours de plaidoirie universitaire de droit spatial de haut niveau a opposé des étudiants de quinze universités. Le cas proposé lors de l’édition 2014 portait sur les brouillages et la destruction de satellites en orbite.


L'équipe du Master avec l'un de ses coachs. © DR

L’équipe de l’Université Paris-Sud est composée de Katianne Crouch, Caroline Thro et Philippe Olive, étudiants de la promotion Arianespace du Master Droit des activités spatiales et des télécommunications. Elle a été coachée par Philippe Achilleas,  initiateur et responsable du master Droit de l’Espace et des télécommunications, et Directeur du groupe de recherche IDEST (Institut du Droit de l'Espace et des Télécommunications)  et Vincent Correia, Responsable du pôle aéronautique de l’IDEST-CEI.

Les étudiants affronteront les finalistes des trois autres rounds régionaux lors du Congrès International d’Astronautique qui se déroulera à Toronto au Canada du 29 septembre au 3 octobre 2014. Ils plaideront devant les juges de la Cour internationale de justice. L’Europe n’a pas gagné la finale mondiale depuis 10 ans.

L’Université Paris-Sud est, avec l’Université de Leiden, l’université européenne à avoir remporté la finale mondiale le plus de fois. L’équipe de l’Université Paris-Sud a été sponsorisée par la Chaire internationale du droit de l’espace et des  télécommunications.

Dernière modification le 2 juin 2014