Le Laboratoire de Physique des Solides fait peau neuve

Par Cécile Pérol / Publié le 25 juin 2019

Suite à trois années de travaux de rénovation en site occupé, le bâtiment 510 accueillant le Laboratoire de physique des solides a été inauguré ce lundi 24 juin par Jean-Benoît Albertini, Préfet de l’Essonne, Alain Sarfati, Président de l’Université Paris-Sud, Astrid Lambrecht, Directrice de l’Institut de physique du CNRS et Directrice scientifique référente de Paris-Saclay, Sylvie Retailleau, Présidente de la ComUE Université Paris-Saclay et Sylvain Ravy, Directeur du Laboratoire de physique des solides. Une amélioration globale de l’enveloppe thermique du bâtiment, une mise aux normes des salles d’expérience ainsi qu’une rénovation de l’amphithéâtre et de la cafétéria ont été effectuées.


© Sophie Tourlet

Situé sur le plateau du Moulon, le chantier de rénovation du Laboratoire de Physique des Solides a démarré au printemps 2016. Conduits par le bureau d’études techniques CET et l’agence d’architectes et d’ingénieurs Patriarche & Co, ces travaux ont été menés en site occupé et se sont déroulés aile par aile du bâtiment, sur une durée de trois ans. Le projet de rénovation visait à moderniser le bâtiment 510 et son annexe dans son ensemble, à améliorer les conditions de travail et à adapter les salles d’expériences aux équipements modernes.

Financée par le Plan Campus, cette opération de 11 100 m² poursuivait les objectifs suivants :
• la mise aux normes de sécurité et d’accueil des personnes à mobilité réduite,
• l’amélioration de l’isolation du bâtiment,
• la modernisation des façades,
• la protection des salles d’expériences contre les vibrations, les bruits et les champs magnétiques,
• le réaménagement du hall d’accueil, de l’amphithéâtre Blandin, de la cafétéria et de salles de réunion aux étages,
• la restauration de la fresque de Raoul Ubac à l’entrée du bâtiment.

Le Laboratoire de physique des solides (LPS), unité mixte de recherche de l’Université Paris-Sud et du CNRS, est partie prenante du Centre de physique matière et rayonnement. Le personnel du Laboratoire de physique des solides étudie la matière condensée dans toute sa diversité. Les activités de recherche du laboratoire sont regroupées autour de trois axes principaux, impliquant un nombre de chercheurs à peu près équivalent : les nouveaux états électroniques de la matière, les phénomènes physiques aux dimensions réduites ainsi que la matière molle et interface physique-biologie.

Ce projet a bénéficié d’une aide de l’État gérée par l’Agence Nationale de la Recherche au titre du programme Investissements d’avenir.

Dernière modification le 27 juin 2019

L'inauguration en images

© M. LECOMPT / UPSUD© M. LECOMPT / UPSUD© M. LECOMPT / UPSUD© M. LECOMPT / UPSUD