Un nouveau bâtiment de recherche pour la biologie cellulaire et moléculaire

Par Gaëlle Degrez / Publié le 12 janvier 2018

L’Institut de biologie intégrative de la cellule - I2BC (CNRS/Université Paris-Sud/CEA) a célébré la pose de la première pierre de son futur bâtiment le 13 décembre 2017.


La cérémonie s’est déroulée en présence de Catherine Jessus, directrice de l'Institut des sciences biologiques du CNRS, Christine Paulin, doyenne de l’UFR sciences de l’Université Paris-Sud, Jacques Bittoun, directeur de l’Institut des Sciences du vivant Frédéric Joliot du CEA Paris-Saclay, Gilles Bloch, Président de l’Université Paris-Saclay et Michel Bournat, maire de Gif-sur-Yvette. © DR

Le projet immobilier a pour objectif de regrouper les 74 équipes de recherche et les 800 personnels de l’institut au premier semestre 2019.

L’Institut de biologie intégrative de la cellule (I2BC) Unité Mixte de Recherche CEA/CNRS/ Université Paris-Sud conventionnée avec l’INRA, dirigé par Thierry Meinnel, a été créé le 1er janvier 2015 suite à la fusion de 8 unités de recherche. Les études effectuées au sein de cet institut visent à mieux comprendre le fonctionnement de la cellule et les interactions avec son environnement. Elles reposent sur l’utilisation d’un grand nombre de modèles biologiques et de technologies de pointe permettant d’observer le vivant à différentes échelles. Les principaux secteurs d’application des recherches de l’I2BC concernent la santé et les bioénergies.

L’objectif du projet immobilier I2BC est de rassembler, autour d’un projet de recherche et de formation commun, des équipes au sein d’un même lieu pour stimuler les interactions, partager les compétences et les équipements les plus performants. L’unité est constituée de 74 équipes de recherches et de 15 plateformes technologiques actuellement réparties dans 14 bâtiments sur 3 sites de recherche (Campus du CNRS de Gif-sur-Yvette, Campus d’Orsay de l’Université Paris-Sud, et du Centre CEA Paris-Saclay). Environ 800 personnels (stagiaires, doctorants, post-doctorants, ingénieurs, techniciens et administratifs, chercheurs et enseignants-chercheur,) y sont accueillis.

Le projet immobilier I2BC est entré dans sa dernière phase début 2017, avec le démarrage des travaux de construction. Il aboutira, à compter du premier semestre 2019, à la livraison d’un ensemble de 4 bâtiments interconnectés (un grand bâtiment neuf et trois bâtiments profondément réhabilités) pour une surface totale de 26 000 m2 dont 15 000 m2 de construction neuve et 11 000 m2 de surfaces réhabilitées. Ce projet immobilier a été confié aux architectes Nicolas Ragueneau & Antoine. Roux, Michel Remon & associés assistés du bureau d’étude YGREC. Une construction de 4 000 m2 livrée en 2012 et financée dans le cadre du CPER s’ajoute à cet ensemble.

Plus d’infos : http://www.i2bc.paris-saclay.fr/

Dernière modification le 12 janvier 2018