La start-up Quandela, issue du C2N (UPSud/CNRS), est lauréate du Grand Prix i-LAB 2018

Par Pascale Senellart / Publié le 9 juillet 2018

La start-up Quandela, cofondée par Valérian Giesz, Niccolo Somaschi et Pascale Senellart, directrice de recherche CNRS au Centre de nanosciences et de Nanotechnologies (C2N – UPSud/CNRS), a reçu l’un des 14 Grands Prix du concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes i-LAB 2018 des mains de Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche le 05 juillet dernier.

A partir d'une technique de lithographie développée au Centre de nanosciences et de nanotechnologies – C2N (CNRS/Université Paris-Sud), Quandela fabrique et commercialise des sources de lumière délivrant un photon unique à chaque impulsion de lumière.

Ces sources de lumière fonctionnent à une température cryogénique. Elles ont l'avantage d'émettre avec une très bonne efficacité des photons uniques aux caractéristiques identiques ce qui en fait des outils de choix pour les chercheurs et industriels de la photonique quantique, et plus largement la recherche en physique quantique.

Issue de recherches fondamentales du plus haut niveau effectuées depuis de nombreuses années par Pascale Senellart, la technologie de source de photons uniques développée par Quandela suit désormais un procédé de fabrication robuste et reproductible.

Cela a été rendu possible notamment grâce aux programmes de prématuration du CNRS et du labex Nanosaclay en 2016, avant la création de Quandela en 2017.

En juin 2018, Quandela a installé avec succès sa première source de photons uniques chez un premier client à l’Université de Brisbane en Australie.

L’un des 14 projets les plus remarquables


L'équipe de la start-up Quandela lors de la cérémonie de remise des prix i-Lab.

Le Grand Prix i-Lab est accompagné d’une aide financière importante. Cette subvention permettra à Quandela de développer une nouvelle gamme de sources de photons uniques intégrées et plus simples d’utilisation et d’initier leur industrialisation.

Le jury national 2018, présidé par Ludovic Le Moan, directeur général de Sigfox, a distingué 64 lauréats parmi les 383 candidatures reçues cette année. Parmi eux, 14 Grands Prix récompensent les projets les plus remarquables, qui s’inscrivent dans l’un des dix défis sociétaux définis par l’agenda France Europe 2020.

Pour la première fois, les Grands Prix seront tous accompagnés par un parrain, entrepreneur chevronné qui les aidera à relever un défi important dans leur développement, tel que la réalisation d’une première levée de fonds ou l’introduction de leur produit sur le marché. Pierre Barnabé, directeur général Big Data et Sécurité chez Atos, a accepté d’être le parrain de Quandela, inaugurant un rapprochement entre les deux entreprises autour des technologies de l’information quantique.

Pour en savoir plus :
Le site de Quandela : http://quandela.com/
Le Concours I Lab sur le site du Ministère :  http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid132562/i-lab-2018-64-laureats-dont-14-grands-prix-recompenses.html

Dernière modification le 9 juillet 2018