L'Université Paris-Sud va accueillir l'Agence française de lutte contre le dopage sur le campus d'Orsay

Par Gaëlle Degrez / Publié le 7 décembre 2018

L’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) travaille depuis plusieurs mois à un projet de relocalisation de son laboratoire antidopage, afin d’être matériellement préparée à la coupe du monde de rugby de 2023 et surtout aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, mais plus profondément de renforcer ses capacités de détection et de développer ses activités de recherche et d’innovation.

A l’issue d’un processus d’évaluation des sites candidats, la proposition de l’Université Paris-Sud d’une implantation sur son campus d’Orsay a été retenue, l’Agence ayant sollicité le soutien financier de l’Etat. Le 4 décembre 2018, une réunion interministérielle a confirmé ce choix et acté le soutien de l’Etat.

L’Université Paris-Sud se réjouit de cette annonce. Cette localisation offre à l’AFLD l’opportunité de s’inscrire dans un environnement scientifique très porteur  qui, à terme, bénéficiera à ses pratiques d’analyse et le rendra encore plus attractif sur un marché désormais mondial. Réciproquement, certains laboratoires de l’Université pourront s’appuyer sur les prestations d’analyse comme terrain d’expérimentation avec une large collaboration scientifique.

Restructuration du Campus Vallée

Pour l’Université Paris-Sud, cet accueil s’inscrit dans une politique ambitieuse de restructuration du campus vallée dont de nombreux locaux vont progressivement être libérés à mesure de la livraison des bâtiments sur le plateau. Le bâtiment 409 qui hébergera l’Agence après travaux est occupé actuellement par une partie des équipes de l’Institut de Génétique et Microbiologie qui rejoindront le nouveau bâtiment de l’Institut de Biologie Intégrative de la Cellule (I2BC – CNRS/CEA/Université Paris-Sud) sur le campus de Gif-sur-Yvette. Sa superficie comme son emplacement sont idéaux pour accueillir la cinquantaine d’agents qui y travailleront et absorber le surcroît d’activité lié aux évènements à venir.

Les études préalables aux travaux et au déménagement seront engagées très rapidement en concertation entre l'Université Paris-Sud et l’AFLD afin que le nouveau laboratoire soit opérationnel dès 2022 dans la perspective de ces évènements sportifs majeurs pour notre pays.

Contact : Pr Antoine LATREILLE - Vice-président Campus, Patrimoine & Développement durable – antoine.latreille@u-psud.fr (antoine.latreille @ u-psud.fr)

Dernière modification le 7 décembre 2018