Campus en lumière

Par Anaïs Vergnolle / Publié le 19 novembre 2018

Du mardi 20 au vendredi 23 novembre, entre 17h30 et 20h, le bâtiment 336 du campus d’Orsay et la Maison des Paris-Sudiens (MAPS) seront mis en lumière par le Kolektif Alambik. Ces bâtiments sont situés au cœur de la vie étudiante puisqu’ils accueillent respectivement la scolarité et les enseignements du premier cycle ainsi que les associations étudiantes.


© Chris_Peus

À la tombée de la nuit, des photos et images à caractère esthétique et artistique seront projetées sur les murs. Par un jeu de lumières, de formes et de couleurs, ces illuminations permettront de redessiner et métamorphoser ces lieux bien connus des étudiants et des personnels de l’université.

Ce spectacle lumineux est le troisième de la série "Point Lumière" imaginée par l'association Kolektif Alambik et soutenue par l’Université Paris-Sud et la ville de Palaiseau. Le bâtiment 107 de l’Institut de Physique Nucléaire et le bâtiment 349 du Laboratoire de Chimie Physique ont déjà été illuminés précédemment. L’association est également intervenue dans le cadre des 50 ans de la Faculté des Sciences d’Orsay, lors des journées du patrimoine ou encore à l’occasion du congrès de la Société française de physique à Super Aco.

Pour réaliser ses projections, le Kolektif Alambik travaille sur la distillerie d'Images, qui consiste à sculpter la lumière à partir de créations visuelles. Les artistes interviennent sur des supports argentiques, grâce à des techniques artisanales telles que le grattage, la peinture, la chimie, les superpositions, les collages ou encore les altérations. Les œuvres ainsi créées sont alors projetées sur des façades ou des objets, tel un tableau abstrait.

D'autres "Points Lumière" sont prévus sur le campus universitaire de Bures-Orsay, durant les saisons propices aux illuminations de fin de journée.


© Chris_Peus

Les sculpteurs de lumière de Kolektif Alambik proposent des projections monumentales, des créations argentiques originales et des mises en lumière  architecturales tout au long de l’année.

En savoir plus :
http://kolektifalambik.com/
www.facebook.com/KolektifAlambik
www.flickr.com/photos/126805986@N04

Dernière modification le 22 novembre 2018