Le CNES soutient la recherche juridique pour « Inventer l’espace de demain »

Par Cécile Pérol / Publié le 23/06/2017

Jeudi 22 juin, à l’occasion du 52ème Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace de Paris Le Bourget, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Sylvie Retailleau, Présidente de l’Université Paris-Sud, ont engagé une nouvelle étape de leur coopération en signant la convention constitutive d’un Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) pour fédérer leurs compétences, dans le domaine de la recherche juridique pour « Inventer l’espace de demain ».


Les deux délégations, celle de l'Université Paris-Sud et celle du CNES, réunies à l'occasion de la signature. © UPSUD

Le CNES et l’Université Paris-Sud ont décidé d’approfondir leur coopération afin de favoriser l’élaboration d’instruments juridiques sûrs et propices au développement des activités spatiales les plus innovantes. Cette démarche vise notamment à accompagner l’essor des nouvelles applications, l’émergence de futurs systèmes réutilisables, réparables et réapprovisionnables au service de l’exploration spatiale, prenant en considération l’avènement de nouveaux acteurs de l’économie numérique.


Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, et Catherine Descours, directrice de cabinet de la Présidente et représentante de Sylvie Retailleau, Présidente de l'Université Paris-Sud, lors de la signature. © UPSUD

Le GIS constituera un lieu de réflexion et d’échanges au niveau national et international, autour de groupes de travail et de l’encadrement de thèses et d’études en droit et politique spatiale, de l’organisation de colloques ou de rencontres entre experts, acteurs académiques ou professionnels. Il couronne un partenariat engagé depuis 1999 lors des travaux préparatoires à la Loi sur les Opérations Spatiales (LOS) et il s’inscrit plus globalement dans une démarche de partenariat avec le monde universitaire, auquel la Chaire Sirius, de l’Université Toulouse 1 Capitole et de la Toulouse Business School, apportent déjà leur concours.

Sylvie Retailleau et Jean-Yves Le Gall se félicitent du renforcement de la coopération entre les chercheurs de l'Institut du Droit de l'Espace et des Télécommunications (IDEST) de l’Université Paris-Sud et les experts de la Sous-Direction juridique du CNES.

Dernière modification le 26 juin 2017