La Fondation Paris-Sud Université s’ouvre aux dons de particuliers

Par Sabine Ferrier / Publié le 9 juin 2017

La Fondation Paris-Sud Université forte d’un partenariat avec la Société Générale, un de ses membres fondateurs, peut désormais recevoir des dons de particuliers pour financer certains projets spécifiques. Elle soutient ainsi 4 projets issus de sa communauté.

Créée en 2011 au sein de l’Université Paris-Sud, la Fondation Paris-Sud Université a vocation à développer des actions pour promouvoir le meilleur de la recherche et de l’enseignement supérieur au profit de l’ensemble de la société pour la diffusion des savoirs, l’innovation et l’ascension sociale. Visant « le meilleur pour tous », la Fondation constitue un formidable levier pour soutenir des projets innovants au bénéfice de l’ensemble de la société.

Depuis son lancement, elle a participé au financement de cinq chaires ainsi qu’à l’accompagnement et au soutien de différents projets et actions.

En avril 2016, la Société Générale est devenue membre fondateur de la Fondation Paris-Sud Université. La présence du groupe bancaire au sein de la Fondation Paris-Sud Université a rendu possible les appels aux dons de particuliers. L’intérêt est double pour les donateurs puisqu’ils recevront un reçu fiscal qui leur permet de bénéficier d’une réduction fiscale.

Après un appel à projets interne, un jury s’est réuni le 8 mars 2017 et a sélectionné quatre projets qui sont ouverts à ce premier appel aux dons :

Participer au réaménagement des serres du Jardin botanique universitaire Paris-Sud pour un plus grand partage des richesses botaniques
Les serres de biologie végétale et botanique sont situées sur le campus d’Orsay de l’Université Paris-Sud au cœur du Jardin botanique qui a obtenu en 2001 le label Jardin botanique de Frm me et des p"/>'ipeear-zoersAde l&rsquh leeet au, elll>Les serreregorgement ds richeshe et dcuriosalités botaniquce et>Scit;cifiques. Elson constitront utAprèlabe soul cip&eacutdagolonique d;am&eacutdindatiot>Scit;cifiq ormaie Elson rése siment deadapultatietsmewpodianons pou;rêatrel seagement ouvequesg>
lMuse;é">Sciens ACO (Muse;én de lLumipr&egravrche et dea Mltapr&egravrc)rs,ctioipper des c tél&eacutronateurs de particeirso;est situés sur le campus d’Orsay de l’Université Paris-S.g>


lr projaB toobso offuvre aue étudiaiut désScititén de ldeuxapr&egravmvreionnéen dPhasorsocay de l’Université Paris-Sur usuiviur pe snalisiténaietia orturndatioy de leur projau pr;se abonl. Cs et accompagnemenpaheshpaour udisposalcfetqu&rsquoré souhe et dcoaching ormaiatooihpaour eun plus gragieal;sSsndatioy "/>ilapr&egravrconshasors peaniquce sonr la niversitéy "/;am&eacuttuliern s’espahun fc;l&eacutmevs aheszde eion cnuirr dee étudiai.g>


iv class=sgd--bloc=sgd--blo--smewpodiaro">Le lnnéen de forerelaacti aune onsealnt dsos baniqte dCatechet d&eacutbsouhm m],we- re. C s’esl ce premier de; quatre projetr àrêatrn laitéoff;ficltElemede ce'Same 10 9 juil;ssay de l&rsqu fiugurndatioyune onsealnenLa présence de lP préiédeein de l’Université Paris-SudPr Syllev Rea tailaune etu Mltairr de lvtaille dCatecheJosp-Yv de/>lB tseillnec. D d&eacutjl àr soutuhpaou">Sciens enLS seane epaoue lDiagon;tal">Paris-Sacl,de ce onsealnesont uhautde;riun de l&rsqut ouveleeetu moragir de laos baniqtauus grand publue en bommevs a aujeunquesg>Les'Same 10 (r d10He; à18H)ne et'Dimanc 11 9 jui(r d12He; à18H)nauuGymnaeshJcheshOwensay de l&rsquEcbso N;sorso S supérielle dCatech,te nvcltElemedENSl">Paris-Sacle; àCatecheg>("httpp://wwy soubgle.cow}cat?v=dPnp3uZqJPc  es

("http://www onsealsos baniqcateched.f p>("httpp:dti.a fondatiww.u-psud.fdti.php

p>

an">