Didier Samuel, élu Doyen de la Faculté de Médecine de l’Université Paris-Sud

Par Gaëlle Degrez / Publié le 23 janvier 2017

Le Conseil de la Faculté de Médecine Paris-Sud en sa séance du 14 décembre 2016 a élu, à la majorité absolue, le Pr Didier SAMUEL, Doyen de la Faculté de Médecine de l’Université Paris-Sud. Professeur d'Hépatologie et de Gastroentérologie, Didier Samuel a pris ses fonctions le 14 janvier 2017 pour un mandat de 5 ans.


Didier Samuel. © UPSud

Didier Samuel est Professeur d’Hépatologie à l’Université Paris-Sud, Directeur Médical du Programme de Transplantation Hépatique de l’Hôpital Paul Brousse (Hôpitaux Universitaires Paris-Sud) où il est responsable de l’Unité d’Hépatologie et de Réanimation Hépatique et Chef de Pôle. Il est également Directeur de l’Unité de Recherche Inserm/Paris-Sud «Physiopathogénèse et Traitement des Maladies du Foie » où cliniciens et chercheurs développent la recherche fondamentale et translationnelle dans les maladies du foie.

Didier Samuel est un des premiers médecins dans le monde à s’être impliqué dans la transplantation hépatique. Il a développé de nouvelles voies et de nouvelles indications comme la transplantation hépatique chez les patients atteints d’hépatite fulminante, d’hépatite virale, chez les patients infectés par le VIH et chez les patients atteints de neuropathie amyloïde familiale notamment. Ses travaux ont contribué au développement de la transplantation hépatique et à en améliorer significativement les résultats. Didier Samuel a été éditeur en chef du Journal of Hepatology de 2010 à 2015 et président de l’International Liver Transplant Society de 2013 à 2014.

Didier SAMUEL a exercé de multiples responsabilités au sein de la Faculté. Membre du Conseil de Faculté depuis 2000, il a été responsable des relations internationales pendant 4 ans, assesseur en charge de la stratégie de 2009 à 2016 et vice-Doyen depuis 2016. Il a par ailleurs été élu membre du Conseil d’administration de l’Université Paris Sud de 2008 à 2012 et de nouveau élu de l’actuel conseil d’administration depuis 2016.

Dans ses nouvelles fonctions, Didier SAMUEL souhaite mener la Faculté de Médecine vers l’excellence en recherche, en enseignement tout en assurant son intégration dans son paysage Hospitalo-Universitaire. Didier Samuel souhaite renforcer la place de la Faculté de Médecine au sein de l’Université Paris-Sud, renforcer l’interdisciplinarité et le rapprochement avec les autres composantes de l’Université. Enfin la Faculté de Médecine aura une position proactive au sein de l’Université dans le projet d’Université Paris Saclay. Parmi les principaux objectifs que le nouveau Doyen s’est fixé, figurent notamment :

En matière d’enseignement

  • Renforcer l’attractivité de la Faculté auprès des futurs étudiants.
  • Poursuivre les efforts menés en faveur de la réussite des étudiants à l’eECN.
  • Développer dès 2017 l’Anglais médical et parlé afin d’assurer aux étudiants une maitrise de la Lecture Critique d’Articles (LCA)
  • Prioriser le développement de la plateforme de simulation (LabForSimS) et de l’innovation pédagogique.
  • Ouvrir le nouveau bâtiment de la faculté, pour ouvrir de nouvelles surfaces à la Recherche et à l’enseignement, affecter les surfaces libérées à la pédagogie et rénover l’actuel bâtiment (Amphi, bibliothèque, salles de cours).
  • Porter le projet de Pôle Universitaire Interdisciplinaire en Santé (PUIS) pour l’accueil des étudiants en santé, en PACES, paramédicaux et le public de formation continue en santé sur le site envisagé dans la ZAC campus Grand Parc dans le cadre du CIN de la Vallée Scientifique de la Bièvre

En matière de recherche

  • Préparer activement le futur contrat quinquennal 2020-2025 dont les axes devront être prêts dès Juin 2018.
  • Encourager la recherche médicale fondamentale, translationnelle et la recherche clinique.
  • Renforcer les axes forts de la Faculté afin de lui donner une compétitivité nationale et internationale tout en soutenant et encourageant les équipes émergentes.

Concernant les sites hospitalo-universitaires de la Faculté

  • Développer les politiques de sites et renforcer leur attractivité
  • Assurer leur positionnement au sein des futurs Groupements Hospitalier des Territoires (GHT) Nord Essonne, Sud Essonne et Santé mentale comme leur point d’ancrage universitaire en enseignement et recherche.

 

La Faculté de Médecine de l’Université Paris-Sud
La Faculté de Médecine Paris-Sud accueille chaque année plus de 5 000 étudiants du DFGSM2 et 3 (Diplôme de Formation Générale en Sciences Médicales) aux 2ème et 3ème cycle ainsi qu’en Formation continue et 290 enseignants sur ses différents sites de la région parisienne. Elle accueille aussi, sur trois ans, 2 800 étudiants pour les formations paramédicales intégrées au cursus universitaire du «LMD - Licence-Master-Doctorat».

La recherche s’articule autour de 4 axes thématiques qui s’intègrent dans l’axe Biologie-Santé de l’Université Paris-Sud : Cancérologie, Immunologie/ Infectiologie/inflammation, Neurosciences/Mouvement/Handicap, Physiologie/Physiopathologie/Génétique.

La Faculté a acquis au cours de ces dernières années une forte visibilité en enseignement avec les excellents résultats de ses étudiants à l’eECN en 2016 et, en recherche, avec l’obtention de 2 Départements Hospitalo-Universitaires (DHU), de 3 Réseaux Hospitalo-Universitaire (RHU), de programmes labélisés du PIA avec une infrastructure nationale de recherche Ingestem, de 2 Laboratoires d’Excellence, de plusieurs Équipements d’Excellence, d’un Projet Hospitalier de Recherche Universitaire en Cancérologie, de projets européens et de nombreux PHRC… La faculté figure dans le top 75 mondial des facultés de Médecine dans le classement 2015 de Shanghai.

Dernière modification le 24 janvier 2017