Semaine contre le racisme et l'antisémitisme

Par Anaïs Vergnolle et Gaëlle Degrez / Publié le 22 mars 2016

Du 21 au 28 mars 2016, la Semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme valorise les engagements de l'ensemble des institutions et de leurs partenaires en faveur des valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité. A cette occasion, zoom sur l’Unité d’Enseignement (UE) de « Sensibilisation aux notions de discrimination » proposée pour la première année à l’ensemble des étudiants de de 1ère année de l’UFR Sciences de l’Université Paris-Sud.

En 2013, la Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme et l’Antisémitisme (DILCRA) a élaboré un plan d’action national contre les discriminations. Afin de combattre la formation des stéréotypes et préjugés, ce plan gouvernemental insiste sur la nécessité de sensibiliser, d’éduquer et de former les différents publics, notamment les étudiants.

L’Université Paris-Sud, établissement pilote dans la lutte contre les discriminations

Dans une fiche intitulée « Sensibilisation des futurs cadres de la Nation et des acteurs socio-économiques », la DILCRA invite en effet les établissements d’enseignement supérieur et de recherche à mener des actions sur la thématique du « mieux vivre-ensemble ». Christian Margaria, ancien conseiller spécial pour l’enseignement supérieur auprès du Commissaire à la diversité et à l’égalité des chances, explique cette démarche : « Dans l’enseignement supérieur, nous avons la chance de former des jeunes à un moment clé, celui où ils vont prendre des décisions et faire des apprentissages. Il est d’autant plus important de les sensibiliser à la non discrimination étant donné qu’ils sont appelés à être en position de responsabilité en tant que futurs cadres de la Nation. Ce sont eux qui vont faire la société de demain ».

L’Université Paris-Sud fait partie de la vingtaine d’établissements pilotes qui expérimente ces actions. Après avoir organisé une journée « culture du monde » à destination de tous les étudiants et personnels de l’université, un nouvel enseignement sur la lutte contre les discriminations a été mis en place à l’UFR Sciences.

UE « Sensibilisation aux notions de discrimination » : une première réussie

Cette nouvelle UE, proposée en option au second semestre, a pour ambition de fournir aux étudiants scientifiques de L1 une base commune de connaissances et de réflexions sur les enjeux d’égalité, de diversité et les comportements discriminatoires.

Elle est constituée dans une première partie, d’un cycle de conférences données par des spécialistes travaillant dans le domaine de l'étude des comportements discriminatoires et/ou de la lutte contre la discrimination. Ces conférences sont également ouvertes à tous les personnels et étudiants non inscrits qui souhaitent y assister. De nombreux thèmes traitant des différentes formes de discrimination sont abordés. Ils ont donné lieu à des débats et des discussions riches et intéressants avec les étudiants.

La deuxième partie de l’UE consiste en un travail personnel en groupe de 3 ou 4 étudiants, sous forme de projet. Les étudiants doivent contacter une entité travaillant dans le domaine de la lutte contre la discrimination pour y effectuer une douzaine d’heures de stage. Parmi les structures choisies, on retrouve des organismes divers, locaux ou nationaux : par exemple les associations « SOS Homophobie », « Elles bougent », l’Association de solidarité avec les travailleurs immigrés, la cellule diversité du Ministère de l’Education nationale ou encore l’Orchestre du Palais Royal. A l’issue de ce stage, les étudiants doivent présenter la structure qu’ils ont observée lors d’une soutenance orale.

Au total, 27 étudiants des portails MPI (Math Physique Informatique), BCST (Biologie Chimie Sciences de la Terre) et PCST (Physique, Chimie Sciences de la Terre) se sont inscrits à cette UE optionnelle. L’année prochaine, elle sera également proposée aux étudiants de Polytech Paris-Sud. A terme, l’Université envisage d’inscrire l’UE  optionnelle dans toutes les maquettes de L1 de l'université.

Programme détaillé des conférences

1.    « Éléments de psychologie sociale : catégorisation, stéréotypes, préjugés, discriminations »
Par Christian MARGARIA, ancien conseiller spécial pour l’enseignement supérieur auprès du Commissaire à la diversité et à l’égalité des chances

2.    « Discriminations de genre, de classe et de race dans le sport: l'exemple des tests de féminité »
Par Anaïs BOHUON, Maître de conférences à l’UFR STAPS et Chargée de mission "Egalité des sexes et lutte contre les discriminations" de l'Université Paris-Sud

3.    « Industrie : où sont les femmes ? »
Par Anne DE CAGNY, Chargée des Relations Enseignement supérieur/Industrie au GIM (Groupe des Industries métallurgiques de la région parisienne)

4.    « Liberté d'expression, liberté de croyance, liberté de culte, laïcité, neutralité »
Par Christian MARGARIA, ancien conseiller spécial pour l’enseignement supérieur auprès du Commissaire à la diversité et à l’égalité des chances

5.    « Le fait religieux dans l'État de droit »
Par Brigitte BASDEVANT, Professeure de Droit à l’université Paris-Sud, spécialiste des questions juridiques relatives aux relations entre les religions et les États en Europe

6.    « Femmes et sciences, en Europe et en France »
Par Claudine HERMANN, Professeure honoraire au Département de Physique de l’Ecole Polytechnique et Présidente d’honneur de l'association Femmes & Sciences

Une semaine contre le racisme et l’antisémitisme

Film-documentaire sur les étapes qui mènent "du racisme au génocide" from Les Nouveaux Médias on Vimeo.

Conformément au plan national d'actions présenté le 17 avril 2015 par le Premier ministre, la Semaine d'éducation contre le racisme et l'antisémitisme est organisée du 21 au 28 mars 2016. Son objectif est de sensibiliser les élèves des écoles, collèges et lycées, à la prévention du racisme, de l’antisémitisme et de toutes les formes de discriminations. Les manifestations qu’elle favorise concourent à faire acquérir par tous les élèves le respect de l’égale dignité des êtres humains, quelles que soient leurs origines, leur condition, leurs convictions.

Dans le cadre de la semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme, la CPU avec le Camp des Milles, propose à tous les établissements d’enseignement supérieur qui le souhaitent de partager avec leurs étudiants, leurs personnels et les partenaires de leur établissement la diffusion, du film « Pour résister… à l’engrenage des racismes, de l’antisémitisme et de l’extrémisme ».

Fruit d’un long travail du Conseil scientifique pluridisciplinaire et internationale de la Fondation du Camp des Milles, ce film documentaire donne des clés pour comprendre le basculement de sociétés, développées ou non, parfois démocratiques, vers l’acte génocidaire.

Outil essentiel d’éducation citoyenne et de formation, le film présente les mécanismes individuels, collectifs et institutionnels qui peuvent conduire au pire mais souligne également les résistances toujours possibles à chaque étape du processus.

Visionnez le film sur le site du camp des Milles en vue d’une large diffusion.

Dernière modification le 23 mars 2016