La Faculté de Médecine de l'Université Paris-Sud s’agrandit

Par Marie Beuneu / Publié le 14 décembre 2016

Sur le campus du Kremlin-Bicêtre démarrent actuellement les travaux d’extension de la Faculté de Médecine de l'Université Paris-Sud, qui permettront de libérer des surfaces pour accueillir les étudiants toujours plus nombreux. Entretien avec Serge Bobin, doyen de la Faculté de Médecine.


Vue d'extérieur du projet d'extension. © Pargade Architectes

En quoi consiste le projet d’extension de la Faculté de Médecine Paris-Sud ? Pourquoi ce nouveau bâtiment ?

Serge Bobin. Ce projet consiste en la construction, dans l’enceinte hospitalière de Bicêtre et à côté des locaux actuels de la Faculté, d’un nouveau bâtiment de 6 500 m² SHON dédié à la recherche et à l’accueil de manifestations scientifiques. Le bâtiment accueillera 3 000 m² de laboratoires, une grande animalerie et un auditorium, avec un espace colloques de 300 places.

Le besoin de ces nouveaux locaux est né avec l’augmentation considérable du nombre d’étudiants depuis la construction du bâtiment de la Faculté au début des années 1980. Aujourd’hui, nous n’avons plus les surfaces nécessaires pour accueillir correctement nos près de 8 000 étudiants. Dans notre bâtiment, un étage est occupé en grande partie par des unités de recherche. L’objectif du projet est donc de construire un bâtiment dédié à la recherche afin d’y installer ces équipes, d’en accueillir de nouvelles et d’y organiser des évènements scientifiques. L’espace ainsi libéré sera consacré à l’enseignement et permettra de mieux accueillir nos étudiants.

Quelle a été la genèse de ce projet d’extension ?

A l’origine, mon prédécesseur, le doyen Bernard Charpentier, souhaitait créer un bâtiment supplémentaire destiné à accueillir les étudiants en première année de médecine, qui n’était pas encore la PACES (1) à l’époque, et dont les cours se déroulent actuellement sur les campus d’Orsay et de Châtenay-Malabry. L’extension avait donc une vocation pédagogique.

Lorsque je suis devenu doyen de la Faculté de Médecine en 2008, avec l’évolution de la PACES regroupant l’ensemble des études pour les professions médicales, et donc l’augmentation des effectifs, j’ai estimé qu’il n’était plus raisonnable de chercher à accueillir autant d’étudiants avec les infrastructures que cela suppose. Le projet d’extension s’est donc polarisé sur la recherche.


Vue d'intérieur du projet d'extension. © Pargade Architectes

Quel est le calendrier du projet ?

Les travaux à proprement parler n’ont pas encore commencé. Le sous-sol du site de l’hôpital Bicêtre repose sur d’anciennes carrières. Toute construction sur ce terrain nécessite donc, au préalable, des travaux d’injection de béton pour renforcer le sous-sol. Cette étape a démarré en septembre dernier.

Les travaux de construction de l’extension de la Faculté de Médecine en eux-mêmes devraient démarrer au printemps prochain, pour une durée de 18 mois à deux ans. La livraison du bâtiment est donc attendue pour début 2019.


Notes

1. Première année commune aux études de santé

En savoir plus

L’intégralité de l’entretien avec Serge Bobin est à retrouver dans la Newsletter Projet Campus n°23, consacrée aux projets de la Faculté de Médecine.

Pôle Universitaire Interdisciplinaire de Santé
Au sein de la Vallée Scientifique de la Bièvre, territoire nord de l’Université Paris-Sud, la Faculté de Médecine porte deux projets immobiliers et scientifiques : l’extension de la Faculté de Médecine, et le Pôle Universitaire Interdisciplinaire de Santé. Ce projet de 15 000 m², qui s’installera dans le site de la Redoute de Villejuif, a pour objectif principal d’accueillir la PACES qui se tient actuellement sur les campus d’Orsay et de Châtenay-Malabry.

Dernière modification le 14 décembre 2016