Bruno Falissard est nommé président de l'IACAPAP

Publié le 18/09/2014

Professeur de médecine à l'Université Paris-Sud, il a été nommé en août à la tête de la International Association of Child and Adolescent Psychiatry and Allied Professions, en raison de ses travaux de recherche sur les troubles liés à la santé mentale des enfants et des adolescents.


Bruno Falissard

M. Bruno Falissard, professeur à la faculté de médecine de l'Université Paris-Sud a été élu président de l’IACAPAP (International Association of Child and Adolescent Psychiatry and Allied Professions).

Après avoir été diplômé de l’école Polytechnique en 1985, Bruno Falissard a entamé une thèse de biostatistiques à l’INSERM en parallèle à des études de médecine puis de pédopsychiatrie.

Nommé professeur de biostatistiques à la Faculté de médecine Paris-Sud en 2002, il créé à la même époque une jeune équipe de recherche universitaire sur le thème de l’innovation méthodologique en santé mentale. En 2005, cette équipe se transforme en une unité INSERM intitulée « troubles du comportement alimentaire de l’adolescent ». En 2010 cette unité élargit sa thématique pour aborder la « santé publique en santé mentale ». Elle compte aujourd’hui 140 membres regroupés en 6 équipes travaillant dans les domaines de la dépression, des addictions, du psychotraumatisme, du développement de l’enfant et de l’adolescent, et de la méthodologie. Cette unité est par ailleurs labélisée « LIA » (Laboratoire International Associé) en partenariat avec le GRIP (Groupe de Recherche sur L’Inadaptation Psychosociale de l’enfant, Montréal). 

Bruno Falissard est responsable du Master de Santé Publique de l’Université Paris-Sud, formation qui totalise 1500 heures de cours données chaque année à plus de 600 étudiants. Il dirige par ailleurs le premier MOOC (Massive Open Online Course) de l’Université Paris-Sud : « introduction à la statistique avec R ».

En août 2014 il a été élu président de l’IACAPAP (International Association of Child and Adolescent Psychiatry and Allied Professions). Cette association a pour mission de défendre, à travers le monde, la promotion de la santé mentale et le développement des enfants et des adolescents par la politique, la pratique et la recherche.

Dernière modification le 18 septembre 2014